Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Quand un YouTubeur Bitcoin arnaque son arnaqueur

Par Sead Fadilpašić
Quand un YouTubeur Bitcoin arnaque son arnaqueur 101
Ben Perrin. Source: une capture d’écran

Lorsque des arnaqueurs essaient de voler le contenu d’un portefeuille Bitcoin avec des belles promesses, certaines victimes renversent l'arnaque et l’escroc devient l'escroqué.

C’est ce qui s’est passé avec Ben Perrin, directeur marketing de l’exchange Bull Bitcoin et animateur de la chaîne YouTube BTC Sessions, qui a arnaqué le fraudeur et a fait don de l'argent qu'il a reçu à Bitcoin Venezuela.

Lorsque le fraudeur lui ont proposé d'échanger ses bitcoins en promettant de lui en envoyer plus en retour, Perrin a utilisé “photoshop, des transactions aléatoires sur un explorateur de blocs et de l'ingénierie sociale pour lui donner une leçon au nom de la bonne cause”, explique-t-il dans son blog.

Malheureusement pour ce fraudeur, Perrin sait comment fonctionne le côté obscur de la cryptosphère. Une personne prétendant être une certaine “Susan Williams” de Los Angeles a dit à Perrin qu'elle avait reçu une offre d'investissement exclusive d'une plateforme d'investissement de minage en BTC: elle minerait pour les utilisateurs et les bénéfices quotidiens iraient directement dans leur portefeuille, ce qui aurait permis à Perrin de doubler ses investissements en seulement 24 heures.

Perrin a prétendu être un novice complet qui vient de retirer quelques-uns de ses fonds indiciels pour acheter 5 “bit coin”. Susan a dit qu'elle lui apprendrait comment faire un dépôt et a promis qu'il gagnerait 4 BTC en en investissant 2. Perrin a tout inventé, a simulé l’ouverture d’un portefeuille, a envoyé une capture d'écran et il a fait semblant d'être inquiet en tant que débutant prétendant avoir peur de se tromper et d’envoyer son argent à la mauvaise adresse ou de "se laisser avoir par quelque chose d’illégitime".

Pour le convaincre, Perrin a suggéré de faire un test “un petit transfert vers son compte qu'il renverrait ensuite”. Il a même dit qu'il avait déjà eu une offre similaire d'un certain “Stu” et qu’il “avait été très accommodant, ce qui l’avait rassuré”. Après une période de négociation, de persuasion et de patience, Perrin a demandé à l'escroc de lui envoyer 50 € en BTC, avant d'appeler “Susan”, de lui expliquer les choses et de mettre fin à la conversation.

Quand un YouTubeur Bitcoin arnaque son arnaqueur 102
Capture de la conversation.

"Votre investissement, le montant de capital que vous affectez à quelque chose, devrait refléter directement votre compréhension de l'actif dans lequel vous investissez", a déclaré Perrin à CBC, rappelant que le transfert de bitcoins est irréversible. "Vous ne pouvez pas les récupérer à moins que vous ne le demandiez gentiment et si vous avez affaire à un escroc, il ne le fera évidemment pas".

Attention aussi aux fraudes avec Libra et aux arnaques en crypto en général.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles