L’intérêt des investisseurs institutionnels pour les cryptomonnaies grandit

Les résultats d'un récent sondage mené auprès de 774 investisseurs institutionnels aux États-Unis et en Europe confirment qu’il existe un intérêt croissant pour les crypto-actifs en tant que nouvelle classe d'actifs dans laquelle il est intéressant d’investir, selon Tom Jessop, président de Fidelity Digital Assets.

Source: Adobe/Myst

La filiale du géant américain des fonds communs de placement Fidelity a ainsi mené un sondage auprès des investisseurs entre le 18 novembre 2019 et le 6 mars 2020 et a constaté que:

  • Près de 80 % des investisseurs interrogés trouvent que cette classe d'actifs est attrayante.
  • 36 % des personnes interrogées déclarent être déjà impliquées dans des crypto-actifs.
  • 6 personnes sur 10 pensent que les crypto-actifs ont une place dans leur portefeuille d'investissement.
  • Le pourcentage d'investisseurs américains alloués aux crypto-actifs est passé de 22 % en 2019 à 27 %.
  • Sur l'ensemble des investisseurs américains et européens qui sont exposés aux crypto-actifs, plus de 60 % achètent directement ces actifs.
  • 22 % des répondants américains qui ont investi dans des crypto-actifs l’ont fait via des contrats à terme (contre 9 % en 2019).
  • Plus d'un quart des répondants détiennent du Bitcoin (BTC) ; 11 % de l'Ethereum (ETH).
  • 91% des répondants qui s’intéressent aux crypto-actifs pour leur portefeuille s'attendent à ce qu'au moins 0,5% de leur portfolio soit alloué aux cryptos d’ici cinq ans.

Lire aussi: 2020, la décennie de l'hyperbitcoinisation?

"Près de 80 % des investisseurs institutionnels trouvent attrayants les actifs numériques, les trois caractéristiques presque aussi convaincantes chez les investisseurs américains et européens étant: l'absence de corrélation avec d'autres catégories d'actifs (36 %), une technologie innovante (34 %) et un potentiel de croissance élevé (33 %)", a déclaré la société, ajoutant que davantage d'investisseurs européens (25 % contre 10 % aux États-Unis) trouvent attrayant le fait que certains actifs numériques soient libres de toute intervention gouvernementale.

L'Europe est peut-être plus favorable aux crypto-actifs et plus accommodante", a déclaré Jessop à Bloomberg, ajoutant que cela pourrait être lié à la situation en Europe en ce moment “Vous avez des taux d'intérêt négatifs dans de nombreux pays. Bitcoin donc peut sembler plus attrayant".

Le sondage a également montré que la volatilité des prix, les préoccupations relatives à la manipulation des marchés et l'absence de fondamentaux permettant d'évaluer la valeur restent les principaux obstacles à l'adoption des institutions. Toutefois, parmi les répondants américains, la force des préoccupations a sensiblement diminué par rapport à l'année dernière sur la plupart de ces obstacles.

"Les préoccupations des investisseurs sont largement axées sur des questions qui se résoudront d'elles-mêmes à mesure que l'infrastructure du marché évoluera", explique Jessop.

Le sondage a été menée auprès de 774 investisseurs institutionnels. 393 aux États-Unis et 381 en Europe dont des fonds de pension, des family offices, des fonds spéculatifs numériques et traditionnels, des conseillers financiers, des fonds de dotation et des fondations.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________