Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Des centaines de commerçants accusent Square de garder 30% de leur paiement

Par Tim Alper
Des centaines de commerçants accusent Square de garder 30% de leur paiement 101
Source: Adobe/Africa Studio

Le service de paiement Square aurait gardé jusqu'à 30% des paiements de ses clients pendant la pandémie de coronavirus bien que l'entreprise affirme que cela ne concernait que les clients "à risque". Une pétition hébergée sur Change.org affirme que des fonds sont retenus arbitrairement et compte plus de 1 640 signataires au moment de la rédaction du présent article.

Selon le New York Times, un grand nombre de personnes, principalement des propriétaires de petites entreprises, ont écrit dans la publication pour affirmer que l'entreprise du PDG de Twitter Jack Dorsey ne débloquera pas les fonds, déclarant que ceux-ci ont été placés en "réserve".

Certains commerçants luttent pour se maintenir à flot alors que la pandémie fait des ravages dans l'économie américaine et mondiale. Quelques-uns affirment qu'ils risquent de faire faillite à moins que Square ne leur permette d'accéder aux paiements retenus.

Les utilisateurs disent qu'ils ont reçu le message suivant,

"La réserve a été placée sur votre compte. Afin de protéger votre entreprise d'un solde négatif, 30% de vos transactions seront placées dans une réserve et libérées sur votre compte 120 jours après la date de la transaction initiale".

Lire aussi: PayPal serait sur le point de prendre le virage Bitcoin.

Square a répondu, dans un communiqué de presse, que les restrictions sont en place depuis 2019 et ne concernent que 0,3 % de ses clients.

La société a déclaré,

"Nous appliquons des réserves sur les vendeurs plus "risqués", comme ceux qui acceptent un paiement anticipé sur des biens ou des services livrés à une date ultérieure, qui vendent des biens ou des services plus sujets à des litiges, ou qui opèrent dans un secteur qui reçoit historiquement des taux de rétrofacturation plus élevés que les autres".

Mais Square a également ajouté,

"Les changements de comportement des consommateurs peuvent affecter même les entreprises qui présentent généralement un risque moindre, comme nous l'avons vu pendant la COVID. La grande majorité de nos vendeurs ne correspondent pas à ce profil".

Quoi qu'il en soit, les propriétaires d'entreprises ont déclaré au New York Times qu'"à une époque où d'autres entreprises essaient d'aider les petites entreprises", Square faisait le contraire.

Le même média a suggéré qu’une question d’argent pourrait être au cœur du problème, affirmant que "Square a été plus durement touché par la récession induite par la pandémie que d'autres sociétés de paiement tech".

L'auteur Nathaniel Popper a écrit,

"Plus que des rivaux comme PayPal ou Stripe, Square se concentre sur les marchands ayant des magasins physiques, dont beaucoup ont dû fermer".

Les derniers résultats financiers de Square ont été publiés le mois dernier. Ils ont montré une perte trimestrielle de 106 millions de dollars, et la société a, a ajouté M. Popper, "indiqué qu'elle augmentait de 290% les liquidités dont elle disposait pour se couvrir contre les pertes futures".

Nous avons contacté Square pour obtenir ses commentaires et nous les mettrons à jour s'ils nous répondent.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles