Accueil ActualitésActualités Blockchain

Hyundai investit plus de 10 millions de dollars dans la blockchain

Par Tim Alper
Hyundai investit plus de 10 millions de dollars dans la blockchain 101
Source: iStock/Tramino

Hdac, filiale du conglomérat d’entreprises de Hyundai prévoit d’investir 10 millions USD dans le secteur, en utilisant cet argent pour payer un mainnet, un service de dApps (applications décentralisées), financer des startups et créer un écosystème alimenté par la cryptomonnaie.

Hdac, qui souhaite lancer son mainnet au cours du premier trimestre de l’année prochaine, a révélé comment il espérait adopter la technologie blockchain dans les principaux domaines d’activité de Hyundai: les automobiles et la construction.

Hdac avait déjà lancé une cryptomonnaie via une filiale européenne, mais semble désormais prêt à faire passer son activité de blockchain à un niveau supérieur - en réponse à un grand nombre de méga-entreprises rivales sud-coréennes qui ont également lancé des mainnets (notamment LG et Kakao).

Selon Fn News, Joo Yong-wan, responsable des opérations de Hdac en Corée du Sud, a déclaré que la société cherchait également à "coopérer avec les fournisseurs de services blockchain existants, tels que Klaytn qui appartient à Kakao”.

Hdac souhaite également créer un incubateur à chaînes de blocs. Joo a déclaré:

"Nous prévoyons créer des fonds communs avec des sociétés financières afin de découvrir et de promouvoir des sociétés de blockchain petites mais prometteuses."

Joo a ajouté que Hdac était particulièrement désireux d'encourager les entreprises cherchant à appliquer la technologie blockchain au secteur financier.

Le chef de la Hdac a expliqué que la société envisage également d'utiliser le Proof of Concept (PoC) pour sa division Hyundai Motor et souhaite appliquer la technologie blockchain à ses activités de maisons intelligentes et de villes intelligentes.

Le mois dernier, Hdac a annoncé qu’il travaillait sur une nouvelle plateforme de vérification d’identité reposant sur une chaîne de blocs. Et plus tôt cette année, Hyundai Pay, la branche e-pay de Hyundai, a nommé un nouveau PDG soucieux de la blockchain en vue de “développer son activité de technologie fintech basée sur la blockchain”.

Lire aussi: Hyundai Pay va étendre ses services Blockchain et Comment investir dans les Bitcoins?

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles