Accueil ActualitésActualités Blockchain

« Je vais la regarder grandir». Peter Gabriel investit dans la blockchain.

Par Sead Fadilpašić
« Je vais la regarder grandir». Peter Gabriel investit dans la blockchain. 101
Source: Wikipedia

Quand le célèbre chanteur Peter Gabriel a chanté pour la première fois « I'm on my way, I'm making it » (J’arrive, je suis en train de le faire) en 1986, il ne pensait sûrement pas à la technologie blockchain qui arriverait plus de trois décennies plus tard. Cependant, cette chanson (Big Time) dans laquelle on trouve également les paroles « so much larger than life » (tellement plus grand que la vie) prend aujourd’hui un tout autre sens puisque le chanteur s’est lancé dans le financement de la startup Provenance.

Provenance a été l'une des premières entreprises leaders du marché à suivre des produits le long d'une chaîne d'approvisionnement grâce à la blockchain. Ils cherchent désormais à intégrer la blockchain au sein de plus de 1 000 entreprises du secteur des produits alimentaires et des boissons d'ici 2025, afin d’établir une nouvelle norme de confiance des consommateurs dans les aliments.

Selon un communiqué de presse de la startup, Peter Gabriel a déclaré: « Nous devons être en mesure de faire confiance à la chaîne de distribution, en particulier lorsqu'il s'agit de garantir que la production soit faite de manière éthique et écologique ».

Faire appel à un musicien pour stimuler la popularité d'une startup techno ne passe pas inaperçu, cet article en est la preuve. Si le communiqué de presse se concentre sur le chanteur, il mentionne également que Provenance a obtenu un financement supplémentaire de son groupe d'investisseurs Working Capital Fund, incluant Digital Currency Group, Merian Ventures et également Plug and Play. Aucun autre détail sur le financement n'a été donné.

Peter Gabriel n'est cependant pas le seul musicien à être dans l’actualité de la blockchain ces temps-ci. Imogen Heap, double récipiendaire d’un Grammy Award, a lancé une plateforme de licence et de distribution numérique basée sur la blockchain et les smart contracts. Mycelia for Music est une suite de gestion pour musiciens ainsi qu'un écosystème leur permettant de gérer leurs œuvres sur une plateforme décentralisée. Elle permet de suivre l'historique du travail d'un artiste avec de nouveaux outils pour l'achat de musique en ligne et le streaming.

Il semble que ce soit seulement une question de temps avant que nous ayons une chanson sur la blockchain - à moins que nous en soyons déjà là?

Big time?

_____

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles