Accueil Actualités

Inde: fin de l’interdiction sur la cryptomonnaie, mais la bataille est loin d'être terminée

Par Sead Fadilpašić
Inde: fin de l’interdiction sur la cryptomonnaie, mais la bataille est loin d'être... 101
Source: iStock/Nuthawut Somsuk

Les échanges de cryptomonnaies ont gagné une bataille en Inde. Les banques du pays peuvent à nouveau accueillir leurs clients qui utilisent des cryptos, mais le combat n'est pas encore terminé et l'interdiction pourrait encore être votée, car il y a encore d'autres obstacles à surmonter.

En 2018, la banque centrale a donné l'ordre à toutes les institutions financières de cesser leurs transactions liées aux cryptos avec les entreprises et les particuliers. Cela avait fait chuter les volumes d'échanges et les bourses du pays qui avaient dû fermer leurs portes. La Cour suprême de l'Inde a écouté les préoccupations et a accepté les requêtes des bourses de valeurs, des start-ups et d'autres membres de l'industrie, et elle a annulé une interdiction sur les cryptos précédemment imposée par la Reserve Bank of India (RBI). Cela va permettre aux banques de traiter les transactions cryptos des bourses et des traders, rapporte Reuters.

Lire aussi: Ouvrez un compte Premium sur Coinhouse et achetez vos premiers bitcoins.

"Aujourd'hui, nous avons vu la plus haute cour judiciaire de l'Inde comprendre le potentiel des cryptomonnaies pour l’économie du pays. C'est certainement une leçon pour le reste du monde que l'adoption massive des cryptomonnaies aura besoin du soutien d'une réglementation amicale et que cette réglementation peut être développée de manière plus proactive si les dirigeants de l'industrie et les législateurs s'engagent dans un dialogue honnête et réfléchi", a déclaré Neeraj Khandelwal, co-fondateur de CoinDCX, la plateforme indienne de trading de cryptos qui a déposé l'une des cinq pétitions contre l'interdiction de la RBI de 2018.

CoinDCX affirme que c'est la seule des bourses à avoir déposé la pétition à l'origine et à être toujours en activité. La bourse a déclaré aujourd'hui qu'elle est devenue "la première bourse de cryptomonnaies en Inde à intégrer les transferts de comptes bancaires".

"Grâce à DCX Insta, les clients ont pu acheter de la crypto instantanément, mais maintenant que l'intégration bancaire a été mise en place, le processus sera beaucoup plus facile pour les clients qui accèdent à la crypto par le biais de notre plateforme. Avec une accessibilité et une commodité renouvelées pour l'achat de crypto, nous pensons que ce changement aura un effet spectaculaire pour accélérer l'adoption de la crypto en Inde", a ajouté Sumit Gupta, co-fondateur et PDG de CoinDCX.

Une autre bourse centrée sur l'Inde, WazirX, a également déclaré que les "dépôts et retraits INR instantanés" seront bientôt disponibles sur cette plateforme, copropriété de Binance.

Cependant, le gouvernement indien n'a pas encore finalisé la réglementation sur les cryptos. Il y a encore un panel gouvernemental qui fait obstacle à l'industrie. Ce panel, qui a recommandé l'année dernière une peine de 10 ans de prison et des amendes pour ceux qui font du trading de cryptos, estime que le pays devrait interdire toutes les cryptomonnaies privées.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

  • Sur Coinhouse (Zone SEPA Europe et citoyens français).
  • Sur Switchere (Achat direct par carte de crédit, sauf au Canada)
  • Sur BitBuy (Uniquement au Canada).
  • Sur BC Bitcoin (Europe, Canada).
  • Sur eToro (Sauf au Canada).

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

Accumuler des cryptos en jouant au poker

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles