04 déc. 2020 · 5 min read

Interview avec Polymath qui veut lancer un produit concurrent à Ethereum

Polymath est une plateforme qui permet de créer, d'émettre et de gérer facilement des titres numériques sur la blockchain. La société travaille actuellement sur Ethereum et construit sa propre blockchain (Polymesh) en même temps que son propre jeton (POLYX). Parallèlement, Polymath lancera bientôt un portefeuille Polymesh, qui permettra de stocker ces actifs en toute sécurité.

Photo: Polymath / Facebook
Photo: Polymath / Facebook

Voici l'interview de Thomas Borrel, chef de produit de Polymath qui présente les ambitions de la société en matière de blockchain et pourquoi elle s'éloigne d'Ethereum.

Quel serait l'impact direct et indirect du lancement d'Ethereum 2.0 sur le secteur de la DeFi ?
Ethereum 2.0 sera un changement de rupture par rapport à Ethereum. Les projets DeFi qui souhaitent réutiliser leurs protocoles et leurs smarts contracts devront se redéployer entièrement et apporter de nombreuses modifications à leur code source. De plus, pour le lancement initial et une période de temps non spécifiée par la suite, il n'y aura pas de smarts contracts sur Ethereum 2.0. Dans un premier temps, il y aura donc une énorme perturbation de la DeFi (il ne sera pas possible de construire des applications DeFi dès le départ).

À terme, Ethereum 2.0 pourrait avoir un impact positif sur la DeFi grâce à des frais de transaction plus bas, une performance supérieure, etc. Mais, dans un premier temps, tous les projets de DeFi basés sur Ethereum et cherchant à s'en inspirer seront massivement perturbés. L'incertitude et le manque de rétrocompatibilité vont constituer une préoccupation majeure pour toutes les équipes qui travaillent sur la blockchain.

Sam Bankman Fried (FTX) avait déclaré qu'il pensait que même Ether 2.0 ne serait pas capable de gérer la croissance potentielle de DeFi, est-ce vrai ? Si oui/non, pourquoi ?
C'est potentiellement vrai, mais il faut noter que Sam a un intérêt direct dans Solana, donc il prêche un peu pour sa paroisse. Ceci-dit, les techniques de « sharding » ou d’autres solutions telles que les « rollups » devront être adoptés en masse pour qu’Ethereum puisse un jour traiter les volumes considérables de transactions prévu à l'avenir. Je crois que c'est possible, mais il faudra des années pour y parvenir.

Des problèmes de scalabilité sont-ils à prévoir pour Ethereum 2.0 ?
La décentralisation d’une blockchain et sa scalabilité sont fonctions l’une de l’autre. Sans une solution de scalabilité de deuxième couche, une blockchain ne peut pas atteindre des niveaux de décentralisation majeurs. Si Ethereum ne parvient pas à adopter rapidement des solutions de scalabilité de deuxième couche, des problèmes se poseront en cas de forte demande, comme nous l'avons vu plus tôt cette année avec des gas fees qui ont explosé.

Le lancement d'Ethereum 2.0 présente-t-il des avantages pour le secteur de la DeFi ?
Si nous parlons d'Ethereum 2.0 en phase 0, alors non. La DeFi ne peut pas fonctionner en phase 0, ni même en phase 1, qui devrait être lancée en 2021. La phase 2 - qui correspond au moment où les smart contracts peuvent être déployés - est "prévue pour 2021 ou plus tard". Il n'y a donc absolument aucun avantage pour la DeFi lors du lancement d'Ethereum 2.0, puisque vous ne pouvez pas utiliser efficacement Ethereum 2.0 en phase 0. Nous devons attendre la phase 2, qui interviendra très probablement en 2022 ou plus tard pour déployer des smart contracts. Arrivés à ce stade, nous devrions voir des avantages de scalabilité, de débit et de sécurité ; cela dit… attendons de voir.

Si ce n'est Ethereum, quelle autre blockchain pourrait être un concurrent pour la DeFi et les DApps ?
Polymesh est une alternative tout à fait légitime a Ethereum pour la DeFi et les DApps. Alors que de plus en plus de régulateurs se penchent sur le secteur de la blockchain et ne cessent de fermer et/ou d'imposer des amendes sévères aux projets qui enfreignent les lois existantes, il devient de plus en plus important de prendre en compte les réglementations quand un projet est sur la blockchain.

Polymesh est né de la nécessité d'aborder quatre piliers clés dans l'architecture de la blockchain : la gouvernance, l'identité, la confidentialité et la conformité aux règlementations. Si on se penche sur ces piliers clés, Ethereum ne répond pas aux attentes des utilisateurs dans la finance. Polymesh si.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies par carte bancaire ou carte de crédit:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________