Accueil ActualitésParole d'experts

Investir dans les cryptomonnaies avec des trackers (ETF)

Par Antonin
Investir dans les cryptomonnaies avec des trackers (ETF) 101

Cet article vous est présenté par Antonin, du site Apprendre à investir.

L'attrait pour les cryptomonnaies s'accroît un peu plus chaque année. Cependant, il y a encore quelques barrières à l'entrée pour la plupart des gens :

  • Se familiariser avec de nouvelles plateformes
  • Sécuriser ses cryptomonnaies

On entend parfois parler de vols de cryptomonnaies et de piratages de plateformes d'échange. Les principales plateformes sont assurément de mieux en mieux sécurisées, mais le risque zéro n'existe pas.

Il est d'ailleurs recommandé de protéger ses cryptomonnaies via une clé non connectée à Internet.

Même si le monde des cryptomonnaies tend à se démocratiser, il nécessite toujours un effort pour y entrer: comprendre la technologie, les enjeux, la sécurité... Il faut y consacrer un peu de temps, et tous ces éléments peuvent repousser certains investisseurs.

Les trackers de cryptomonnaie

Le développement des trackers de cryptomonnaies peut permettre de faciliter l'investissement dans les cryptomonnaies aux investisseurs qui sont déjà familiers avec l'investissement en bourse traditionnel (actions, obligations, ETF…), et qui n’ont pas le temps ou la volonté de s’informer sur les cryptoactifs.

Dans l'investissement financier, les trackers sont souvent assimilés aux ETF (Exchange Traded Fund).

Structurellement parlant, les trackers de cryptomonnaies ne sont pas des ETF, qui sont connus dans le monde des investisseurs, mais des ETC (Exchange Traded Commodities), pour la plupart d'entre eux.

Les ETC et ETF sont deux types d’ETP (Exchange Traded Product). Les ETP permettent de suivre l'évolution d'un sous-jacent (indice ou autre instrument financier). Ils se négocient en bourse, très facilement, comme des actions.

Les ETC ont été conçus pour s'exposer à certaines matières premières (énergies, métaux, produits agricoles) sans avoir besoin de les acheter directement (ce qui ne serait d’ailleurs pas toujours possible ou commode).

Un tracker de cryptomonnaie voit donc son prix fluctuer en même temps que le sous-jacent (la cryptomonnaie) qu'il suit.

Comme ils se négocient en bourse de la même manière que les actions, ils sont accessibles sur les places boursières traditionnelles, via les principaux courtiers en bourse.

Avantages et inconvénients des trackers de cryptomonnaie

Les avantages

L'avantage d'un tracker de cryptomonnaie est de pouvoir s'exposer à l'évolution du prix d'une ou plusieurs cryptomonnaies, sans avoir à les posséder directement.

Les trackers de cryptomonnaie peuvent se négocier chez les courtiers en bourse traditionnels, bien établis et reconnus : Interactive Brokers, Lynx, Saxo Bank, etc.

Il devient donc possible de se constituer un portefeuille en actions, obligations, et de le mixer avec des cryptos. L'avantage des trackers est donc de faire des cryptos une classe d'actifs comme les autres, que l'on peut répartir dans son portefeuille d'investissement financier.

Autre avantage, il est impossible de se faire voler ses cryptomonnaies, puisque l'on n'en possède aucune directement. Il n'est donc pas nécessaire de devoir prendre des mesures pour sécuriser ses cryptoactifs (en achetant une clé sécurisée, par exemple).

Un investisseur ayant déjà un compte titre chez un courtier peut donc exposer son portefeuille aux cryptomonnaies très facilement, sans avoir à s'inscrire sur une nouvelle plateforme.

Les inconvénients

Du côté des inconvénients, le fait de ne pas posséder directement ses cryptomonnaies nous coupe de leur valeur d'usage, en tant que monnaie d'échange pas exemple.

Investir dans les cryptomonnaies via un tracker signifie donc que l'on s'intéresse avant tout à leur valeur en tant que produit d'investissement.

Autre inconvénient, certains trackers vont posséder directement les cryptomonnaies, qu'ils doivent donc conserver quelque part. La question de la sécurité et du stockage est donc déplacée de l'investisseur vers l'émetteur du tracker.

Néanmoins, les émetteurs de trackers de cryptomonnaies semblent prendre la question de la sécurité très au sérieux. Par exemple, 21Shares, qui propose toute une gamme de trackers dédiées aux cryptoactifs, déclare que ces derniers sont détenus en cold storage (stockage hors ligne), avec une technologie de stockage des ressources cryptos développées par Swiss Vault AG, régulièrement auditée par un organisme externe indépendant, et basée sur des normes de sécurité élevées (cryptographie, signature multiple...).

Certains trackers ne possèdent pas directement les cryptomonnaies : ce sont des ETN (Exchange Traded Notes). Il s'agit de titres de dette (comme des obligations, mais sans intérêts) dont la valeur suit l'actif sous-jacent (une cryptomonnaie par exemple).

Les ETN sont, comme les ETF et ETC, un type d'ETP (Exchange Traded Product).

Les ETN crypto n'ont pas à se soucier du stockage et de la sécurité, car ils ne possèdent pas les cryptomonnaies. Par contre, le paiement de la valeur de l'actif suivi dépend de la viabilité financière de l'émetteur de l'ETN (ce qui remplace au final le risque lié à la sécurité par un risque de crédit).

Les trackers ont donc les inconvénients de leurs propres avantages, en quelque sorte.

Quelques exemples de trackers de cryptomonnaies

Il existe plusieurs trackers, facilement accessibles, qui suivent les principales cryptomonnaies.

Voici quelques exemples de trackers permettant de suivre l’évolution du Bitcoin :

Investir dans les cryptomonnaies avec des trackers (ETF) 102

Ces trackers sont cités à titre d’exemple, ce ne sont pas des conseils d’investissement. Il en existe également d’autres. Par ailleurs, la disponibilité de ces trackers dépend du pays dans lequel vous vous situez, et du courtier que vous utilisez.

En Europe, les marchés les plus matures en trackers crypto sont la Suisse, avec 21Shares, et la Suède, avec CoinShares (qui a créé le premier tracker crypto dès 2015, le Bitcoin Tracker One, côté à la bourse de Stockholm).

Aux État-Unis, des firmes comme Grayscale ou VanEck proposent de plus en plus de trackers de cryptoactifs.

Il existe également des trackers permettant de suivre d’autres cryptomonnaies. Par exemple :

  • Ether Tracker Euro (SE0010296582), 2,5% de frais.
  • Litecoin Tracker Euro (SE0011414457), 2,5% de frais.
  • 21Shares Bitcoin Cash ETP (CH0475552201), 2,5% de frais.
  • 21Shares Tezos ETP (CH0491507486), 2,5% de frais.

L'émetteur 21Shares dispose d'un large gamme d'ETP sur cryptoactif unique (Bitcoin, Ethereum, Bitcoin Cash, Ripple, Binance BNB, Tezos).

Quant à CoinShares, il présente 8 ETN sur les principales cryptomonnaies (Bitcoin, Ether, Litecoin, XRP), cotés en Euro ou en SEK (Couronne suédoise).

Investir dans les cryptomonnaies avec des trackers (ETF) 103

L’offre en trackers de Coinshares (source : https://coinshares.com/etps/xbt-provider)
En outre, de la même manière que les actions ont leurs indices d’actions (CAC 40, S&P 500, etc) et des trackers permettant de suivre ces indices, les cryptomonnaies ont également leurs indices et trackers d’indices. Par exemple :

  • 21Shares Bitwise Select 10 ETP (CH0475986318), 2,5% de frais, qui permet de s'exposer à un panier de dix grandes cryptomonnaies, pondérées selon leur capitalisation boursière.

21Shares propose au total quatre types d’indices différents.

D’autres indices crypto existent également : le CCi30 (30 cryptomonnaies), le Crypto20 (indice tokenisé de 20 cryptomonnaies, chacune étant pondérées pour ne pas dépasser 10% du poids de l’indice)...

Investir dans un indice (d'actions, d'obligations, ou de cryptomonnaie) permet de diversifier et de ne pas dépendre d'un seul titre/cryptoactif.

Ainsi, les indices crypto permettent de se protéger (par la diversification) contre l’effondrement d’une cryptomonnaie, sa disparition, voir son interdiction.

À noter également que 21Shares propose un ETC pour shorter (investir à la baisse) le Bitcoin :

  • Short Bitcoin ETC (CH0514065058), 2,5% de frais (plus les frais de prêt), qui reproduit le cours inverse du Bitcoin.

Mais attention cependant, shorter un actif très volatil est particulièrement risqué.

La question des frais et de la fiscalité

Une plateforme d'échange comme Coinbase charge de 0,99 $ à 2,99 $ par transaction, en fonction du volume. Il faut aussi noter qu'acheter des cryptomonnaies avec d'autres cryptos est souvent gratuit, ou moins cher que d'en acheter avec des devises (Euro, Dollar...).

Du côté des courtiers en bourse qui permettent d'acheter des trackers, Degiro charge par exemple 2 € par transaction sur ETF/ETC. Certains courtiers (notamment aux États-Unis) proposent même des ETF sans frais de courtage.

Les tarifs sont donc relativement proches entre plateformes d'échange et courtiers. Bien sûr, chaque courtier/plateforme a sa propre grille tarifaire, et sa propre gamme de produits proposés.

Comme pour la plupart des courtiers en bourse traditionnels, les plateformes d'échange mettent en place des tarifs dégressifs : plus les montants sont importants et plus les transactions fréquentes, plus les frais seront faibles en pourcentage.

Par ailleurs, si les trackers de crypto permettent de s'exposer facilement aux cryptomonnaies, ils ont des frais de gestion annuels, à l'image des ETF. Ces frais sont souvent supérieurs à ceux des ETF traditionnels (de 1 à 2,5%/an pour les trackers crypto contre 0,2%/an environ pour la plupart des ETF).

Ces frais de gestion sont appelés à baisser à mesure que les trackers crypto gagneront en popularité. Cependant, si on les compare au rendement moyen d'une crypto comme le Bitcoin sur les dix dernières années (les performances passées ne présagent évidemment pas des performances futures), ces frais sont insignifiants.

Concernant la fiscalité, comme les trackers de crypto sont uniquement accessibles depuis un compte titre (il n'y en a actuellement aucun sur PEA/Assurance vie), la fiscalité sur les plus-values s'appliquera, selon votre pays de résidence.

Pour les pays fortement fiscalisés, les trackers de crypto sont adaptés à l'investissement passif et à long terme (pas de fiscalité tant qu’on ne revend pas). Il est donc possible d'en acheter régulièrement sans être fiscalisé (tant qu'on ne fait pas de trading actif).

Les ETF blockchain : au-delà de la sphère des cryptomonnaies

Outre l'investissement dans les cryptomonnaies via les trackers, il est possible de s'exposer au développement de la technologie blockchain dans la société, via des ETF.
Certains ETF permettent en effet d'investir de manière assez fine dans des secteurs de pointe, et dans les grandes tendances sociétales (les Megatrends, ou Méga-tendances).

La Blockchain fait partie de ces grandes tendances, et certains ETF permettent donc d'investir dans des entreprises ayant une partie de leurs activités liée au domaine de la blockchain. Par exemple:

  • Invesco Elwood Global Blockchain UCITS ETF (IE00BGBN6P67), 0,65% de frais.

Il s'agit donc dans ce cas d'un investissement traditionnel, en actions, via ETF.

Investir dans les cryptomonnaies avec des trackers (ETF) 104

Composition de l’ETF Blockchain d’Invesco (source: https://etf.invesco.com/)

Cet ETF est présenté à tire d’exemple, ce n’est pas une recommandation d’achat. Il existe également d’autres ETF permettant de suivre des entreprises liées au domaine de la blockchain.

NB: À l'heure où j'écris ces lignes, l'autorité financière des marchés britannique (la Financial Conduct Autority) souhaite interdire les produits dont le sous-jacent est un actif cryptographique, pour les investisseurs particuliers britanniques. Certains courtiers ont donc commencé à adapter leur politique et à retirer ce type de produits (cette mesure concerne à la fois les trackers crypto et les ETF blockchain), et ce même pour les investisseurs qui sont basés hors du Royaume-Uni. À suivre...

Conclusion

Pour les personnes qui croient en l'implémentation durable des cryptomonnaies dans notre société et, et qui souhaitent commencer à en faire usage, les trackers ne sont pas le meilleur choix puisqu'ils ne permettent pas d'avoir accès directement aux cryptomonnaies dans lesquelles on investit. Ils permettent simplement de s'exposer aux fluctuations de leur valeur monétaire, en devises (Dollar, Euro...).

En revanche, les trackers crypto peuvent être utiles pour les personnes qui cherchent simplement à diversifier leur portefeuille d'investissement en restant sur la même plateforme (leur compte titre), et qui n'ont pas la volonté de creuser le sujet (plateformes d'échange, sécurité et stockage...).

Pour eux, les trackers de crypto leur permettent de diversifier leur portefeuille, et de s'exposer facilement à une technologie qui a un grand potentiel, à partir du compte titre dans lequel ils investissent déjà.

Pour autant, cela ne veut pas dire que les personnes qui investissent dans des trackers de crypto ne croient pas à l'implémentation durable des cryptomonnaies, et qu’ils sont simplement intéressés par les plus-values.

Il est tout à fait possible d'investir à la fois directement dans des cryptomonnaies et également dans des trackers de crypto. Mixer les deux formes d’investissement permet de:

  • Posséder des cryptomonnaies afin de pouvoir en faire usage.
  • Avoir une ligne supplémentaire en trackers cryptos dans son portefeuille financier, pour pouvoir diversifier et rééquilibrer son portefeuille facilement, tout en restant sur la même plateforme que pour ses investissements traditionnels (actions, obligations, or...).

Il ne s'agit donc pas de choisir entre investir dans des cryptomonnaies ou dans des trackers de cryptomonnaies, mais de voir si l'une peut être complémentaire à l'autre, en fonction de votre situation, de vos préférences et de vos objectifs.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies par carte bancaire ou carte de crédit:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

Suivez Antonin sur son site Apprendre à investir.
________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles