Accueil ActualitésActualités Altcoin

La Chine est-elle sur le point de sortir une monnaie numérique?

Par Tim Alper
La Chine est-elle sur le point de sortir une monnaie numérique? 101
Source: iStock/nicoolay

La banque centrale chinoise a dévoilé les détails d’un projet d’émission d’une monnaie fiat numérique basée sur une blockchain et semble activer les choses et réunir le personnel nécessaire.

Selon un rapport de Beijing Business Today (republié par Shina), Mu Chang Chun, directeur adjoint du département des paiements et du règlement de la Banque populaire de Chine (PBoC), a confirmé que la banque travaillait à l’émission d'une fiat numérique depuis 2014 et qu'elle était désormais “prête” à la sortir.

Le journal indique également avoir découvert que la banque centrale recrutait activement des talents et achetait ou investissait dans des entreprises en technologiques blockchain du pays, préparant peut-être le terrain pour un lancement imminent.

Cependant, il semble que la banque centrale veuille être aussi active que possible avec son nouvel accord. Mu a parlé d'un “système à deux niveaux”, selon lequel la PBoC émettrait des jetons aux banques commerciales et autres institutions financières du pays, qui les distribueraient ensuite pour un usage public. Mu a déclaré que ce système était très différent d'un système "à un seul niveau", dans lequel la banque centrale libérait des jetons directement au public.

L'utilisation de banques commerciales en tant qu'intermédiaire, a-t-il déclaré, contribuerait à réduire les risques liés au projet. Il a également ajouté que l’objectif de la PBoC dans le cadre du projet était de changer radicalement les modèles d’approvisionnement en monnaie existants que les banques utilisent actuellement pour réduire le gaspillage et le blanchiment de l’argent.

L’article indique également que des dizaines de brevets blockchain et liés à l’émission de monnaies numériques ont été déposés au cours des 12 derniers mois.

Le même média a rapporté qu'une filiale financée par une banque centrale appelée Shenzhen Financial Technology semble être particulièrement active. La semaine dernière, la société a publié des offres d'emploi pour 31 chercheurs et ingénieurs blockchain, offrant des salaires de 20% à 30% plus élevés que la moyenne de ce type de spécialistes blockchain en Chine continentale. La société semble également avoir effectué des investissements dans des entreprises de fintech situées dans tout le pays.

Par ailleurs, Pékin commence peut-être lentement à repenser sa politique en matière de cryptomonnaie car La Banque de Chine, l’une des quatre plus grandes banques commerciales appartenant à l’Etat (ne pas confondre avec la PBoC), a publié une infographie globalement positive expliquant ce qu'est Bitcoin, comment il est utilisé et ce qui cause les fluctuations de son prix. De plus, des géants de la technologie chinois, comme la société de jeux Tencent et la plateforme de commerce électronique Alibaba attendraient dans les coulisses, prêts à aider les autorités à travailler sur des jetons utilisables via la blockchain.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles