Accueil ActualitésActualités Bitcoin

L'État islamique abandonne Bitcoin au profit de Monero

Par Eimantas ŽemaitisSead Fadilpašić
L'État islamique abandonne Bitcoin au profit de Monero 101
Source: Adobe/AlekseyIvanov

L'État islamique se serait éloigné du Bitcoin (BTC), le site d'information qui lui est affilié aurait en effet abandonné la plus ancienne des cryptomonnaies pour passer à Monero (XMR) comme monnaie de choix pour les dons publics, affirme la société de renseignement Whitestream.

Selon Whitestream, un site web affilié au mouvement djihadiste n'accepte plus les bitcoins et a décidé de passer aux dons en Monero depuis le 21 juin.

Le site en question est Akhbar al-Muslimin, un site d'information bien connu affilié à Daesh.

Le site indique que Monero est une cryptomonnaie beaucoup plus privée et que, contrairement au Bitcoin, elle ne peut être tracée. On y trouve également un tutoriel rapide sur Monero, où l'acheter et comment l'envoyer.

Lire aussi: S'inscrire et trader sur PrimeXBT en moins de cinq minutes.

Selon le site BitcoinExchangeGuide, le site acceptait les dons en BTC depuis le 15 janvier 2019. Actuellement, son adresse Bitcoin contient 0,295 BTC (environ 2 700 USD).

Les gens se sont empressés de commenter les nouvelles, en faisant surtout des blagues comme "On dirait que Monero est en train d'exploser".

Certains partisans du Monero ne pensent pas que l'utilisation de la monnaie par Daesh soit nécessairement une mauvaise chose. L'utilisateur "DavidLJ2000" affirme que "l'un des principaux facteurs" qui a rendu le Bitcoin si populaire "était certainement son côté anonyme". Maintenant que les gens se rendent compte que Bitcoin n'est plus aussi anonyme que ça, ils passent à une autre cryptomonnaie qui est presque entièrement anonyme".

Malgré l'idée répandue selon laquelle les cryptos sont souvent utilisées par des criminels et des organisations terroristes, un rapport d'une autre société de renseignement blockchain, Chainalysis, montre que 96% des transferts de bitcoins envoyés aux bourses appartiennent à des commerçants de détail.

Par ailleurs un rapport a affirmé que les terroristes préféraient une cryptomonnaie moins anonyme comme anonymes à celles plus privée. De nombreuses cryptos telles que Monero et le Zcash (ZEC), sont sous le feu des régulateurs, qui affirment qu'ils sont le jeton de choix pour les terroristes, les trafiquants de drogue et les blanchisseurs d'argent.

L’étude, parrainé par l'Electric Coin Company (ECC), l'opérateur de Zcash, et réalisé par RAND Europe, affirme que très peu de criminels montrent un intérêt pour l'utilisation de Zcash.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles