Jada, projet d’aide à la décision IA & blockchain, lève 25 millions de dollars

Thomas Julia
| 3 min de lecture

On a parfois tendance à oublier que nous vivons certainement dans l’époque qui connaît le plus d’innovations. Pendant que les crypto-lovers scrutent en permanence les derniers actifs numériques ou les nouvelles applications de la blockchain, on oublie peut-être qu’une autre révolution majeure est en train d’avoir lieu, celle de l’intelligence artificielle. Cela tombe bien, Jada AI allie les 2. Cette entreprise basée dans le Delaware propose des services d’IA qui facilitent la prise de décision et les opérations des organisations, tout cela dans un environnement basé sur la blockchain. Pour accélérer son développement, elle vient de lever 25 millions de dollars. Explications. 

Financer le développement de l’IA nouvelle génération 

Jada a donc levé 25 millions de dollars auprès du groupe d’investissement alternatif LDA Capital. L’entreprise, qui est valorisée après ce tour de table 415 millions de dollars, utilisera cet argent frais pour agrandir son équipe de scientifiques et de développeurs.

Jada utilisera certainement l’argent pour accélérer le développement de son projet phare, l’Artificial General Intelligence (AGI).Terme que l’on peut traduire en français par ou Intelligence Générale Artificielle, ou IA forte. Une technologie qui est décrite par Jada comme un système doté d’auto-apprentissage et de capacités cognitives avancées, capable de résoudre n’importe quel problème et complètement adaptable à des environnements en constante évolution.

Cette levée de fonds a été saluée par Diego Torres, fondateur et PDG de Jada Ai. “Nous sommes heureux d’avoir le plein soutien de LDA Capital alors que nous travaillons à la réalisation de notre programme d’évolution de l’intelligence artificielle et à l’autonomisation des entreprises avec une véritable IA. Nous concevons Jada avec une architecture d’exécution basée sur la blockchain, qui aidera à permettre des données de formation immuables, une confidentialité absolue des utilisateurs et 0 % de temps d’arrêt à travers une informatique décentralisée”. 

Que fera l’IA de demain? 

La mission de Jada est, premièrement, d’aider les entreprises ayant une interaction avec une IA pour faciliter la prise de décision complexe. Elle assiste également ses clients à rester à la pointe de l’innovation et à booster leurs organisations commerciales. Pour autant, son intérêt principal réside dans le développement de l’IA forte, de nouvelle génération. Pour rappel, l’IA forte vise à développer une intelligence générale et plus sophistiquée que ses prédécesseurs, qui peut traiter l’ensemble des problèmes que l’homme est capable d’appréhender, comme le cerveau humain est naturellement capable de faire.

Alors que les Intelligences Artificielles actuelles se cantonnent à un seul domaine, le but de l’IA forte sera de penser globalement et de s’adapter plus vite à son environnement. Au point de développer, selon certains chercheurs, une conscience et une sensibilité semblables aux humains. Autre avancée majeure, la nouvelle génération d’Intelligence Artificielle vise à fonctionner de manière autonome, avec pas ou peu d’intervention humaine. Ce qui n’est pas le cas des modèles actuels nécessitant une maintenance lourde.  

Cela donne en tout cas envie de suivre l’évolution de Jada AI et ce que l’entreprise accomplira avec cette nouvelle levée de fonds. 

Sources: Coindesk, Cryptotimes, Coinstelegram