Accueil ActualitésActualités Blockchain

Six nouvelles cryptos, blockchain internationales (Japon, FMI, Inde, Binance...)

Par Tim AlperSead Fadilpašić
Six nouvelles cryptos, blockchain internationales (Japon, FMI, Inde, Binance...) 101
Source: Adobe/Vitalii Vodolazskyi
  • Le ministre japonais des finances Taro Aso s'est adressé aux secteur de la blockchain du pays, demandant qu’il y ait une "coopération" entre les différents joueurs et a évoqué les perspectives réglementaires pour l'industrie. Selon le média japonais Coin Post, Taro Aso a déclaré lors d'une conférence blockchain à Tokyo : "Certains membres de la communauté blockchain peuvent encore être hostiles aux régulateurs parce qu'ils pensent qu'ils peuvent ralentir l'innovation en raison d'un manque de compréhension technologique. Mais nous devons travailler ensemble pour trouver les meilleurs moyens d'utiliser cette technologie en utilisant une gouvernance optimale".
  • Le Fonds monétaire international (FMI) a publié une courte vidéo de deux minutes dans laquelle il explique ce que sont les cryptomonnaies et comment elles fonctionnent. Dans la vidéo, le FMI affirme que les cryptos sont plus rapides, moins chers et permettent aux personnes non bancarisées de participer à l'économie mondiale. Elle mentionne également cinq risques qui doivent être "contrés" pour une adoption généralisée, à savoir le fait que les paiements en crypto pourraient être totalement anonymes, la possibilité de "perdre les mots de passe", la volatilité, l'incapacité à traiter rapidement de grandes quantités de transactions et l'absence d'acceptation généralisée.

  • Les plans de relance économique russes post-COVID 19 incluront la formation des citoyens sans emploi dans des domaines spécialisés, notamment la technologie blockchain, a indiqué le site Izvestia. Le gouvernement a prévu un financement de près de 40 millions de dollars du Trésor public pour garantir le programme, qui pourrait voir 110 000 citoyens formés à la technologie blockchain.
  • Un groupe religieux sud-coréen affirme utiliser une plateforme blockchain pour assurer des dons de matériel afin d’aider "les travailleurs médicaux en première ligne face à la pandémie de coronavirus". Selon le média sud-coréen Christian Today, l'initiative a été lancée en mars de cette année et a déjà permis de distribuer des "compléments de santé" et plus de 46 000 masques de protection au personnel médical de Daegu, la quatrième ville du pays et le premier épicentre de la pandémie.
  • Binance a annoncé l’événement Build for Bharat, un hackathon et un programme d'accélération des affaires qui vise à combler le fossé entre la blockchain et l'adoption massive en Inde. Les créateurs, les innovateurs et les "BUIDLers" de toute l'Inde sont invités à venir construire des produits uniques et créatifs qui utilisent les actifs numériques et la technologie blockchain, indique l'annonce.
  • Un ressortissant indien, Rahman, 24 ans, a été identifié comme ayant acheté des médicaments pour une valeur de 27 000 dollars, qu'il aurait payés en Bitcoin (BTC). Selon les médias locaux, le jeune homme a acheté la drogue en ligne à Francfort et avait prévu de la récupérer au bureau de la poste étrangère à Chamarajpet. Il dit que ce n'était pas la première fois qu'il faisait une telle chose et qu’il avait déjà acheté de la MDMA qu’il revendait lors de fêtes locales.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles