Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Quand J.K. Rowling, la créatrice d'Harry Potter, s’intéresse au Bitcoin via Twitter

Par Tim Alper
Quand J.K. Rowling, la créatrice d'Harry Potter, s’intéresse au Bitcoin via Twitter 101
JK Rowling. Sourve: une capture d'écran Youtube/The Writer's Block Library

Ce week-end, JK Rowling, la créatrice d'Harry Potter a ouvert la boîte de Pandore en lançant aux utilisateurs de Twitter:

Quand J.K. Rowling, la créatrice d'Harry Potter, s’intéresse au Bitcoin via Twitter 102

"Je ne comprends pas le Bitcoin. S’il vous plait, expliquez-moi".

Cela a engendré une multitude de réponses d’évangélistes pro-cryptos de tous les coins du monde. Tout y est passé: des gens ont tweeté à Rowling des explications complexes, simplistes, des offres d'aide pour naviguer dans le monde des cryptomonnaies et certains ont osé faire des prophéties audacieuses sur le prix vertigineux que devrait atteindre Bitcoin dans les années à venir.

Le tweet a également réussi à faire réagir les détracteurs du Bitcoin et des cryptos qui y sont allés de leurs prédictions négatives sur l'échec imminent du BTC et d'autres projets cryptos.

Lire aussi: Minage de Bitcoin: demain, premier ajustement de la difficulté après le halving.

Deux jours plus tard, il semble que Rowling en ait déjà eu assez, elle déclare à ses 14,6 millions de followers sur Twitter qu'elle "se sent parfaitement informée sur le sujet".

Les réponses à ce dernier tweet sur le thème du BTC étaient en forme de prédictions encore plus audacieuses sur le succès imminent du Bitcoin.

D'autres utilisateurs de Twitter ont laissé entendre que Rowling, l'un des auteurs les plus riches du monde, pourrait avoir fait monter par inadvertance le prix du Bitcoin au cours du week-end, les prix remontant dans le vert. Certains ont émis l'hypothèse qu'elle était prête à "diversifier" son portefeuille avec un investissement imminent dans le Bitcoin.

Le tweet de l'auteure d'Harry Potter a également suscité des réactions importantes, comme celle de Vitalik Buterin, le co-fondateur d'Ethereum (ETH), qui a donné sa réponse, même si celle-ci n'a pas plu à tout le monde.

Les responsables des bourses Coinbase et Binance ont pris le train en marche sans grand succès. Le PDG de Coinbase a répondu à un faux tweet de JK Rowling et l'a encouragé à acheter des cryptomonnaies.

Rowling a généré elle-même ce déferlement de tweets depuis le 16 mai, elle a reconnu avoir bu de l’alcool. Était-elle sincère avec sa question, ou est-ce qu’elle était en train de troller?

Épilogue

Il semble que le confinement ait des conséquences inatendues sur Mme Rowling qui est revenue sur la plateforme avec le tweet suivant:

"Cela devient ridicule. Je ne rejoins pas la communauté Bitcoin. Il devrait être parfaitement évident à présent que j'ai trollé Bitcoin dans l'espoir de faire augmenter le prix de mes importants avoir en Ethereum".

Dans un autre tweet, l'auteure a précisé qu'il s'agissait d'un tweet humoristique...

Quand J.K. Rowling, la créatrice d'Harry Potter, s’intéresse au Bitcoin via Twitter 103

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles