Accueil ActualitésSponsorisé

Jonathan Nowak: la vérité sur son histoire

Par Jonathan Nowak
Jonathan Nowak: la vérité sur son histoire 101
Jonathan Nowak

Jonathan Nowak a multiplié son capital par 10 en 12 mois et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin! Quel est le secret de son succès ? Voici son histoire et comment il a fait pour atterrir dans le monde des crypto monnaies et y réussir.

Il est certain que bon nombre d’entre vous qui ont investi dans les crypto monnaies ne peuvent pas réellement affirmer avoir gagné de l’argent par ce biais. Pourtant, une personne y est parvenue et s’occupe aujourd’hui de gérer les portefeuilles crypto monnaies de ses clients.

Il n’est nul autre que Jonathan Nowak. Ce dernier a multiplié son capital par 10 en l’espace de 12 mois, alors qu’il n’était qu’un débutant à ses débuts dans le monde des crypto monnaies.

D’ailleurs il vous offre une formation gratuite pour ses stratégies qui lui permettent de faire fructifier son argent en automatique, cliquez sur ce lien : https://www.fructify.io/cadeaux inscrivez-vous, pour recevoir gratuitement une série de 5 vidéos gratuites.

Jonathan Nowak : son parcours atypique

Son nom est Jonathan Nowak. Il a vécu pendant 25 ans dans un petit village à côté de Poitiers. Cet homme, lorsque l’on regarde ses débuts, n’était nullement destiné à devenir un expert en bitcoin ou autres crypto monnaies, pas plus qu’un expert de la finance et des investissements. Pour preuve, Jonathan Nowak était toujours dernier de sa classe à l’école et a même redoublé son CM1. Sa maitresse lui demandait d’ailleurs souvent : « Jonathan, mais qu’est-ce que l’on va faire de toi ? ».

Sa passion première

Ayant enfin obtenu un emploi stable, il devient salarié mais n’est pas heureux dans son activité. Il avait un petit salaire, mais il a quand même pu mettre de l’argent de côté.
Il a toujours aimé l’investissement, du coup il a cherché à investir son argent.

Le déclic de Jonathan Nowak

À un certain moment, il eut un déclic en découvrant une phrase de Warren Buffet : « Si tu ne trouves pas un moyen de gagner de l’argent pendant ton sommeil, tu travailleras jusqu’à ta mort. » Cette phrase l’a énormément marqué. Notons que Warren Buffet est l’un des hommes les plus riches du monde. Il s’agit d’un businessman hors pair, qui a su faire fructifier son argent et obtenir son indépendance financière grâce à ses investissements astucieux.

C’est en ayant entendu cette fameuse phrase que quelque chose s’est déclenché en Jonathan Nowak : hors de question pour lui de continuer ce travail qui ne le motive plus du tout jusqu’à la fin de ses jours. Vous arrive-t-il de ressentir la même chose : être obligé de continuer à faire quelque chose que vous n’aimez pas sous prétexte que cela vous fait vivre et que vous ne pouvez pas faire autrement ? Jonathan compare cela à la mort, car petit à petit, nous sentons notre étincelle intérieure mourir et nous ne sommes réellement plus que monsieur et madame tout le monde. Il s’est dit à ce moment-là que ce n’était vraiment pas ce qu’il voulait.

Jonathan Nowak: la vérité sur son histoire 102

Faire travailler l’argent pour soi

En quête de son indépendance financière, Jonathan Nowak a tout d’abord pensé chercher un moyen de se faire un peu d’argent, un genre de complément de revenu en plus de son salaire mensuel. Pour cela et comme d’autres avant lui, il a effectué quelques recherches sur internet. Ratisser les pages du web lui promettait de dénicher quelques petits boulots par-ci par-là en freelance. Cela ne s’étant pas avéré fructueux, il a trouvé une idée bien plus ingénieuse : « Si tu ne veux plus travailler dur pour gagner de l’argent, laisse donc l’argent travailler pour toi ! ». Excellente résolution en théorie, mais assez difficile à mettre en pratique.

Après mure réflexion, sa première action fut d’ouvrir une assurance vie. Et lorsque l’on y réfléchit bien, c’était certainement la décision la plus logique. Jonathan Nowak a également ouvert un Plan d’Epargne Action qui est l’un des placements les plus récurrents. En effet, la majorité des Français ont au moins l’un de ces produits d’épargne : une assurance vie, un PEL ou un livret A. Jonathan Nowak y a déposé quelques milliers d’euros en espérant que cela allait augmenter assez rapidement. Effectivement, au bout d’une année comme escomptée, il a pu gagner quelques centaines d’euros. Toutefois ce n’est certainement pas ce qui allait le rendre riche et lui permettre de quitter son emploi.
Voici sa constatation de l’époque et la raison pour laquelle Jonathan Nowak a n’a pas misé longtemps sur ce type d’investissements : « Le vrai problème vient de l’inflation. Notre monnaie perd de la valeur par rapport au coût de la vie qui ne cesse d’augmenter. L’INSEE nous dit que l’inflation est de 1 à 2 % par an. Pourtant lorsque l’on se base sur les mêmes calculs que l’INSEE utilisait déjà dans les années 80 – 90, l’on se rend compte que l’inflation est plutôt de 5 à 6 %. À l’époque donc, les intérêts étaient plus importants étant donné que l’inflation de l’époque était moindre. Cela signifie que le coût de la vie augmente plus que vos intérêts. En effet, je place 10 000 € aujourd’hui sur mon livret A par exemple, d’ici 10 ans, j’aurai toujours ces 10 000 €, mais mon pouvoir d’achat aura baissé de 40 %. Cela signifie que dans 10 ans, je pourrai acheter 4 000 € de moins de choses, étant donné que leur prix aura augmenté. Donc en fait, je m’appauvris sans le savoir dans ces placements. C’est à ce moment-là que j’ai compris le ratio risque – rendement. En effet, les intérêts des placements sont calculés en fonction du risque pris. »

Pour aller plus loin, Jonathan Nowak, vous offre une formation gratuite pour ses stratégies qui lui permettent de faire fructifier son argent en automatique, cliquez sur ce lien : https://www.fructify.io/cadeaux inscrivez-vous, pour recevoir gratuitement une série de 5 vidéos gratuites.

Jonathan Nowak et le bitcoin

Jonathan Nowak était donc au stade de la recherche de solution, lorsqu’il est tombé par hasard sur le bitcoin. Le rendement promis était totalement démesuré par rapport à ses placements classiques. Il a regardé une vidéo quelques minutes sur internet, puis s’est dit que ce n’était pas une bonne idée. À l’époque, il avait peur de risquer de perdre gros, même s’il souhaitait vivement gagner beaucoup. Comme la majorité des débutants, il s’est dit à l’époque que c’était trop risqué, trop compliqué et trop volatile. De plus, c’était lié au marché noir sur internet, donc cela ne présentait aucun intérêt.

La véritable peur de Jonathan Nowak était de perdre tout l’argent qu’il avait si durement gagné en tant que paysagiste. C’est d’ailleurs certainement la plus grande peur de la majorité des investisseurs qui font leurs premiers pas dans le monde des crypto monnaies. Si vous souhaitez « suivre une série de 5 vidéos gratuites afin de découvrir comment faire pour investir son argent dans les crypto-monnaies et générer un revenu en automatique », inscrivez-vous sur son site.

Pourquoi Jonathan Nowak a changé d’avis sur les bitcoins ? Un de ses amis a un jour publié sur Facebook que la valeur du Bitcoin était passée de 500 € à 1 000 €. En se rendant compte que cela valait la peine de creuser, il a découvert ces 5 vérités sur le bitcoin :

  1. Il s’agit d’une monnaie qui ne peut s’échanger que via internet.
  2. Elle n’est la propriété d’aucun État, entreprise ou banque, puisque c’est une monnaie décentralisée.
  3. Les transactions sont instantanées et sont sauvegardées sur la blockchain, à la vue de tous.
  4. II n’existe aucun cours légal, comme pour l’euro et le dollar. De ce fait, sa valeur dépend uniquement de l’offre et de la demande. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle son prix s’envole autant.
  5. La création du bitcoin est limitée à 21 millions d’unités en 2140. Cela signifie que ce sera une monnaie rare.

Jonathan Nowak s’est davantage renseigné et s’est souvenu de l’électricité, des ordinateurs et de l’internet à leurs débuts. Les gens en avaient tous d’abord peur, puis ils ont révolutionné le quotidien de chacun. Persuadé qu’il en irait de même pour l’avenir du bitcoin et des crypto monnaies, Jonathan a décidé d’en faire son métier et de se former. Il n’était pas le seul à croire en l’avenir du bitcoin et savoir que des personnalités influentes à l’instar de Bill Gates, Bruno Le Maire, Christine Lagarde, Facebook et PayPal y croyaient également et le confortait dans son choix.

Une prise de conscience = une prise de décision

Fin 2016, Jonathan Nowak s’est décidé à investir dans le bitcoin, lorsqu’il coûtait 1 000 dollars. Quelle ne fut pas sa surprise un an après en constatant que son capital a fait un x15 ! On le comprend : avoir un portefeuille de 150 000 dollars à seulement 25 ans ! Aujourd’hui, sa mission consiste à gérer les portefeuilles de crypto monnaies de ses clients : plus d’un million d’euros en crypto monnaies, ce service est nommé Fructify.io voir son site ici : www.fructify.io/fr.

Il était le dernier de sa classe et n’a pas eu le brevet des collèges. « Jonathan Nowak, mais qu’est-ce que l’on va faire de toi ? » Telle était toujours la question que ses parents, proches et professeurs se posaient. Au fil des années, il a dû prendre conscience d’un fait important : Ce qui compte, ce n’est pas ce que ces personnes bien pensantes devaient / pouvaient ou pourraient faire de lui. Ce qui comptait réellement, c’était ce qu’il pensait de lui-même et ce qu’il pouvait lui-même faire de lui ainsi que de sa vie.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles