Selon JPMorgan, la contagion de Curve Finance est enrayée mais la DeFi a pris un coup

Thomas Renault
| 3 min de lecture
Selon JPMorgan, la contagion de Curve Finance est enrayée mais la DeFi a pris un coup

La DeFi, révolution du monde financier en ligne, n’est pas à l’abri des turbulences. Récemment, Curve Finance, acteur important du secteur, a été la cible d’une attaque remarquée.

Selon les spécialistes de JPMorgan, l’impact de cette attaque a été maîtrisé. Toutefois, cet événement vient souligner un moment de pause, peut-être même de ralentissement, dans la trajectoire ascensionnelle de la DeFi.

Suite à l’incident de Curve Finance : Tremblements et réflexions dans le monde DeFi

L’univers de la finance décentralisée, mieux connu sous le nom de DeFi, a été dernièrement ébranlé par une attaque visant Curve Finance. Selon JPMorgan, les répercussions de cette attaque ont été maîtrisées, évitant ainsi des conséquences en cascade pour l’ensemble de la DeFi. Les analystes, menés par Nikolaos Panigirtzoglou, ont néanmoins souligné une tendance de ralentissement général de l’écosystème DeFi.

Au cœur de cet incident se trouve Curve Finance qui a vu le prix de son token, le CRV, chuter brutalement. Cette situation a mis en péril des prêts significatifs appartenant à son fondateur, Michael Egorov. Ces prêts étaient assurés par le CRV, et toute liquidation massive aurait risqué d’impacter d’autres plateformes DeFi, étant donné le rôle pivot du CRV dans de nombreux bassins de liquidités.

Curve Finance Prix Token CRV suite à l'attaque
Évolution du token CRV : chute de 19 % en un mois. Source : CoinMarketCap

L’origine de l’incident et les mesures prises pour contenir la crise

Une vulnérabilité dans le langage de programmation Vyper a provoqué un incident chez Curve Finance, affectant ses quatre bassins de liquidité majeurs. En réponse rapide, Michael Egorov, le fondateur, a vendu 72 millions de ses tokens CRV à 15 institutions, récoltant 28,8 millions de dollars pour rembourser ses dettes. Selon Lookonchain, il détient encore un collatéral de 374,18 millions de CRV et a une dette de 79 millions de dollars sur diverses plateformes DeFi.

Face à cette situation, des acteurs influents du monde crypto ont rapidement pris des mesures. Jun Du, co-fondateur de Huobi, ayant récemment investi 4 millions de dollars dans le token CRV, s’est associé à des personnalités comme Justin Sun et Andrew Kang pour soutenir Curve Finance. Leur mobilisation, souligne JPMorgan, a joué un rôle crucial pour préserver l’écosystème DeFi.

L’écosystème DeFi : entre stagnation et relance

L’écosystème DeFi dans son ensemble a connu des moments difficiles au cours de la dernière année, signalent les analystes. Plusieurs défis ont contribué à ce ralentissement : les effondrements notables de Terra et FTX, les incertitudes réglementaires aux États-Unis, diverses attaques informatiques et l’augmentation des frais de transaction. 

Ces obstacles ont sapé la confiance des investisseurs, provoquant un retrait de fonds et une diminution du nombre d’utilisateurs de la DeFi.

Cependant, il y a des lueurs d’espoir. Certaines sections de la DeFi montrent des signes positifs, notamment l’écosystème Tron et les réseaux Ethereum Layer 2, tels que Arbitrum et Optimism. Ces derniers ont observé une augmentation de leur valeur totale verrouillée (TVL) au fil des mois. 

Les analystes attribuent cette hausse à des transactions plus rapides et moins coûteuses offertes aux utilisateurs, qui étaient auparavant contraints par des coûts de transaction élevés et des congestions sur le réseau Ethereum.

Source : The Block