L'échange crypto Gemini va licencier 10 % de son personnel

Image: Shutterstock

L'échange crypto basé à New York Gemini, se sépare de 10 % de ses effectifs dans un contexte de marché baissier actuel qui a accusé une baisse d'environ 2 000 milliards de dollars.

Il s'agit de la troisième série de licenciements au sein de l'échange au cours des huit derniers mois, a rapporté lundi The Information, citant un message interne du cofondateur et PDG de Gemini, Cameron Winklevoss:

"Nous espérions éviter de nouvelles réductions de personnel après cet été, cependant, les conditions macroéconomiques négatives persistantes et la fraude sans précédent perpétrée par certains acteurs de notre industrie ne nous ont laissé aucun autre choix que de réviser nos perspectives et de réduire encore les effectifs."

Les données de PitchBook montrent que Gemini comptait 1 000 employés en novembre 2022, ce qui implique qu'environ 100 personnes ont perdu leur emploi. TechCrunch rapporte que Gemini avait précédemment réduit ses effectifs de 7% en juillet 2022, après une autre coupe de 10% le mois précédent.

Le dernier licenciement intervient dans un contexte de pression croissante sur Gemini en raison d'un conflit très médiatisé impliquant la société de crypto Genesis, au sujet du programme Trust Earn de l'échange, qui offrait des comptes à intérêt élevé grâce à un partenariat avec le prêteur de cryptomonnaie.

Genesis a demandé la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites la semaine dernière, après des semaines de spéculation sur la santé du prêteur crypto. Les dépôts de faillite montrent que Genesis doit 3,5 milliards de dollars à ses 50 principaux créanciers, dont 900 millions de dollars aux utilisateurs de Gemini Eearn.

Il convient de noter que M. Cameron s'est engagé dans une bataille publique avec Barry Silbert, PDG de Digital Currency Group (DCG), qui possède Genesis. Au début du mois, il a écrit une lettre ouverte au conseil d'administration de DCG, demandant le retrait de Silbert. Il a également affirmé que DCG avait trompé plus de 340 000 utilisateurs de Gemini et Earn en affirmant à tort que Genesis était solvable.

Cameron a salué la démarche de Genesis de se déclarer en faillite. "C'est une étape cruciale pour que nous puissions récupérer vos actifs", a-t-il déclaré sur Twitter, tout en menaçant de déposer une action en justice contre Barry Silbert et Digital Currency Group s'ils ne font pas "une offre équitable" aux créanciers. 

La Securities and Exchange Commission (SEC) a déposé une plainte contre Genesis Global et Gemini Trust pour la vente non enregistrée de cryptomonnaies. La commission a déclaré qu'elle demandait des sanctions civiles et une injonction permanente.

Par ailleurs, presque tous les principaux échanges crypto ont également annoncé des licenciements au cours des deux derniers mois. Coinbase a annoncé sa troisième série de licenciements plus tôt ce mois-ci, réduisant son effectif d'un total de 950 employés, soit 20% de ses effectifs.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: