Accueil Actualités

L’UNESCO veut une intelligence artificielle au service de l'humain

L’UNESCO veut une intelligence artificielle au service de l'humain 0001

Photo: iStock / sompong_tom

L’intelligence artificielle (IA) est un domaine qui fascine et qui est en pleine expansion. Il ne se passe pas un jour sans qu’un nouvel exploit impliquant une machine dite intelligente ne soit rapporté. Et ce n’est pas nouveau, on se souvient en effet des parties d’échecs mémorables entre le champion Garry Kasparov et l’intelligence artificielle d’IBM, Deep Blue dans les années 90.

En mai 1997, à l’occasion du match revanche en six parties entre l’homme et la machine, toute la planète n’a pu que constater la supériorité de l’ordinateur et de son “intelligence” qui lui permit ce jour-là de battre le champion du monde et d'ouvrir un monde de possibilités sans limites.

La technologie n’a cessé de se perfectionner depuis et les machines sont devenues au fil des ans, encore plus intelligentes. En 2016 et en 2017, ce sont les meilleurs joueurs au monde de go (un jeu considéré comme étant plus complexe que les échecs) qui ont dû s’incliner face à AlphaZero, l'IA d'Alphabet (la maison mère de Google).

Récemment nous vous avions parlé d’AlphaStar, l’intelligence artificielle de DeepMind qui est devenue la première à rivaliser avec les meilleurs joueurs au monde au jeu StarCraft II.

Lire aussi: Une poste 10 fois plus rapide grâce à l’intelligence artificielle.

Mais l’IA soulève également chez certains observateurs des questions et provoque le débat quant à ses possibles dérives. Les impacts de l'IA touchent tous les secteurs de nos sociétés, de la politique au social en passant par l'éducation, l'écologie et l'économie. C’est dans cette approche de réflexion que L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), co-organisera un Forum régional sur l'intelligence artificielle en Amérique latine et aux Caraïbes les 12-13 décembre 2019 à Sao Paulo au Brésil.

Selon l’organisme, “L'objectif général de ce Forum régional est de sensibiliser et de promouvoir la réflexion sur les opportunités et les défis que l'IA et les technologies qui y sont associées posent aux sociétés, gouvernements, organisations et citoyens. La conférence explorera également le potentiel de l'IA par rapport aux Objectifs de Développement Durable (ODD), en particulier en ce qui concerne le rôle de l'UNESCO dans le renforcement des évolutions dans les domaines où l'Organisation opère au sein de l'écosystème plus large des Nations Unies et de la société”.

Ce forum fait partie d'une série d'événements régionaux de l'UNESCO sur l'intelligence artificielle et fait suite à la conférence mondiale "Principes pour l’IA : vers une approche humaniste ?" qui a eu lieu le 4 mars 2019 à Paris.

Pour une intelligence artificielle au service de l'humain : le rôle de l'UNESCO:

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles