Accueil ActualitésActualités Blockchain

L’UNICEF investit dans 6 startups blockchain

L’UNICEF investit dans 6 startups blockchain 0001

Photo: iStock/Niyazz

Six startups de pays en développement et de pays émergents vont recevoir 100 000 dollars de la part du fonds pour l’innovation de l'UNICEF. Ces entreprises ont pour point commun d’essayer de résoudre les problèmes mondiaux grâce à la technologie blockchain.

Les six entreprises retenues sont Atix Labs, Onesmart, Prescrypto, Statwig, Utopixar et W3 Engineers, toutes devront fournir des prototypes open source d’applications blockchain dans un délai de 12 mois.

Les problèmes auxquels elles devront apporter une solution sont la transparence des soins de santé, l’accès abordable à la connectivité (téléphonie mobile) ou encore la capacité de diriger des fonds et des ressources vers des projets à impact social.

Ces entreprises, sélectionnées parmi plus de 100 candidats issus de 50 pays, rejoignent 20 autres startups “tech” actuellement gérées par le Fonds dans des domaines comme la science des données, le machine learning, la réalité virtuelle et les drones.

“La technologie Blockchain en est encore à ses débuts. De nombreux essais et erreurs sont à prévoir, il faut voir comment et où nous pouvons utiliser cette technologie pour créer un monde meilleur, a déclaré Chris Fabian, Conseiller principal à UNICEF Innovation. C’est exactement le stade où le Fonds d’innovation de l’UNICEF investit: quand notre financement, notre soutien technique et notre ciblage des populations vulnérables peuvent aider une technologie à croître et à mûrir de la manière la plus juste et équitable possible”.

Outre le financement des entreprises en phase de démarrage, le Fonds pour l’innovation de l’UNICEF fournira une assistance en matière de produits et de technologie, une aide à la croissance des activités et un réseau d’experts et de partenaires. Le Fonds recherche également activement un second investissement et un soutien pour les entreprises dans lesquelles il a investi, ainsi que la possibilité de développer ces technologies, lorsqu'elles ont du succès, dans plus de 190 pays et territoires où l'UNICEF opère.

Très ouvert aux technologies émergences, il y a quelques mois, l'UNICEF France a permis les dons en cryptomonnaies.

Source: UNICEF

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles