La Banque centrale de l’Inde envisage de lancer une roupie numérique

Ruholamin Haqshanas
| 2 min de lecture

La Reserve Bank of India (RBI) lancera bientôt des tests pilotes pour sa future roupie numérique, une monnaie numérique de la banque centrale ou CBDC.

Source: AdobeStock / mrinal

La banque centrale du pays a annoncé la nouvelle vendredi dernier, précisant que la roupie numérique sera disponible pour des cas d’utilisation spécifiques pendant la phase de tests. Dans un communiqué, la RBI a déclaré que le programme pilote aidera à faire la lumière sur les caractéristiques de sa roupie numérique.

“Elle explique les objectifs, les choix, les avantages et les risques de l’émission d’une CBDC en Inde. La note vise également à expliquer l’approche de la Reserve Bank concernant l’introduction de cette CBDC”, aurait déclaré la banque centrale.

La RBI a également publié une note sur la roupie numérique, qui aborde les principaux aspects de la CBDC, notamment sa technologie et sa conception, les cas d’utilisation potentiels, les mécanismes d’émission, etc. Elle explore l’impact de l’introduction d’une CBDC sur le système bancaire, la politique monétaire, la stabilité financière et les questions de confidentialité.

“Au fur et à mesure que l’étendue et la portée de ces phases de tests s’étendront, la RBI continuera à communiquer sur les caractéristiques et les avantages spécifiques de la roupie numérique”, a déclaré la RBI.

La ministre des Finances du pays, Nirmala Sitharaman, avait déjà annoncé le lancement de la roupie numérique dans son discours sur le budget 2022-23 plus tôt cette année. Cette annonce confirme la volonté du gouvernement indien à lancer sa CBDC.

S’adressant au parlement indien, Sitharaman aurait déclaré que la roupie numérique “conduira à un système de gestion de la monnaie plus efficace et moins coûteux”. Il est donc proposé d’introduire la roupie numérique en utilisant la blockchain et d’autres technologies qui seront gérées par la Reserve Bank of India.”

La position sévère de la RBI à l’égard des cryptomonnaies

Malgré sa volonté de lancer une CBDC, la RBI a longtemps maintenu une position dure envers les actifs numériques, arguant que la classe d’actifs naissante n’avait pas de valeur sous-jacente. La banque centrale a constamment mis en garde les investisseurs et le gouvernement contre les cryptomonnaies, invoquant la volatilité ainsi que les risques de fraude et d’escroquerie. 

En juillet, la banque centrale a demandé au gouvernement indien d’interdire les cryptomonnaies dans le pays, invoquant l’effet “déstabilisant” de cette classe d’actifs sur la stabilité monétaire. “La RBI est d’avis que les cryptomonnaies devraient être interdites”, a déclaré Sitharaman au Parlement le 18 juillet.

À l’époque, Sitharaman avait précisé que la RBI ne considérait pas les cryptos comme des monnaies, affirmant que toute monnaie moderne devait être émise par le gouvernement ou la banque centrale. Elle a affirmé que la valeur des cryptomonnaies repose uniquement sur les spéculations et les attentes de rendements élevés, ce qui explique leurs côtés déstabilisants.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: