Mother Iggy atteint 2 147 %, Vitalik met en garde contre ces cryptos

Alm Maye
| 3 min de lecture

Vitalik Buterin descend Iggy Azalea

Alors que le mèmecoin $MOTHER performe sur le marché, Vitalik Buterin s’est prononcé sur les derniers projets mèmes des célébrités. Le co-fondateur de Ethereum a d’abord exprimé son mécontentement. Ceci avant d’exposer des réflexions sur la manière dont de telles cryptos doivent être développées.

Vitalik Buterin exprime son mécontentement face à l’actuelle hype des mèmecoins créés par des célébrités


Au cours de ces dernières semaines, de nombreuses célébrités se sont lancées sur le marché des crypto-monnaies. Au nombre d’entre elles, on retrouve notamment Caitlyn Jenner, le rappeur Rich The Kid ou encore Davido.

Actuellement, c’est la rappeuse et mannequin australienne Iggy Azalea qui défraie la chronique dans ce sens. Ceci en raison des performances de son mèmecoin $MOTHER depuis son lancement le 30 mai sur Solana.

Au moment de la rédaction, le jeton a atteint un ATH de 0,17 $, en hausse de 51 % en 24 heures. Mother Iggy a gagné 2 147 % en 7 jours.

MOTHER/USD cours sur CMC
Cours de MOTHER/USD sur CMC

Une explosion rapide qui a attiré l’attention de plusieurs observateurs, dont Chris Burniske, un associé de la société de capital-risque Placeholder.

Dans un post X, ce dernier a affirmé que $MOTHER pourrait gagner beaucoup plus si le projet se concentrait sur la création de valeur durable.

Un avis partagé par Vitalik Buterin, lequel a tenu à exprimer son mécontentement concernant les projets cryptos des célébrités. Dans son commentaire, le co-fondateur a montré une certaine hostilité vis-à-vis des projets basés uniquement sur la financiarisation.

« La financiarisation comme moyen pour atteindre une fin, je peux la respecter si la fin en vaut la peine (soins de santé, logiciels open source, art). », a-t-il notamment révélé dans ce sens.

Pour illustrer son idée, Buterin a considéré la collection NFT 2021 d’Ashton Kutcher et Mila Kunis comme un projet beaucoup plus « honorable ».

Des propos que Iggy Azalea a commentés peu après, avec un post ironique citant que « Buterin avait juste faim ».

Les fonctionnalités qu’un projet crypto de célébrité devrait avoir, selon Vitalik Buterin


En réalité, Vitalik Buterin ne s’est pas uniquement contenté de donner son avis sur les projets crypto des célébrités. Il a également abordé les fonctionnalités que doit avoir une telle crypto avant qu’il ne la respecte.

Dans ce sens, Buterin souligne qu’il est nécessaire que le projet ait un « objectif de bien public ».

En outre, il invite les célébrités à intégrer des mécanismes plus intéressants que le simple fait d’échanger le jeton. Cela peut notamment concerner la mise en place d’une DAO (Decentralized Autonomous Organizations).

Pour finir, Vitalik Buterin a mis un accent particulier sur la longévité du projet.

Il révèle à cet effet qu’il serait plus intéressant de créer un projet qui peut durer plus de 10 ans. Selon lui, cela vaudrait mieux que le fait de lancer une crypto qui pourrait être oublié à la longue.

Sealana ($SEAL) : la prévente atteint tranquillement 3 millions de dollars dans cette chamaillerie !


Alors que la percée de $MOTHER anime le marché, un autre mèmecoin Solana jouit du soutien des investisseurs. Il s’agit de Sealana, un jeton mème mettant en avant l’effigie d’un phoque inspiré du Gamer Guy de South Park.

Avec son sens patriotique et son humour marqué, le projet a déjà capté l’attention sur les réseaux sociaux.

À titre d’exemple, il enregistre déjà plus de 12 000 abonnés actuellement. Parallèlement, les investisseurs participent à l’ICO, avec un montant de 3 millions de dollars levé. $SEAL est disponible en ce moment sur son site de prévente à 0,022 $.


Sur le même sujet :