Accueil Actualités

La France pourrait autoriser des ICO dans un cadre légal

Par Tim Alper
La France pourrait autoriser des ICO dans un cadre légal 0001

Photo: iStock-Marc Bruxelle.jpg

Les craintes de Hester Peirce dont nous vous parlions hier pourraient déjà se réaliser en Europe!

En effet, le régulateur financier français est sur le point d’approuver une première tranche de sociétés liées à la cryptomonnaie en vertu de nouvelles règles sur les pièces numériques. Ces règles font partie des toutes premières réglementations de ce type lancées par une grande économie, a rapporté Reuters.

L’agence de presse cite Anne Marechal, directrice des affaires juridiques de l’AMF (Autorité des marchés financiers), qui a déclaré que l’autorité de réglementation «est en pourparlers avec trois ou quatre candidats pour lancer une ICO».

Le même média indique que l'Autorité est «également en pourparlers avec plusieurs autres plateformes d'échange de crypto-devises, de dépositaires et de gestionnaires de fonds».

L’Autorité des marchés financiers doit dévoiler un système en vertu duquel les sociétés de cryptomonnaies basées en France s’engagent volontairement à respecter les normes de fonds propres, les directives de protection des consommateurs et à s’engager à payer des impôts dans le pays. En échange, l'Autorité accordera aux sociétés conformes une reconnaissance officielle.

Maréchal a déclaré :

«La France est un précurseur. Nous aurons un cadre juridique, fiscal et réglementaire».

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles