L’Amérique latine s’intéresse à la création d’une monnaie numérique commune, Elon Musk applaudit l’idée

| 3 min read
Source : Adobe

Le Brésil et l’Argentine ont annoncé leur collaboration sur l’émission d’une monnaie commune. Sergio Massa, ministre argentin de l’économie, a déclaré que les deux pays inviteront d’autres nations de la région d’Amérique Latine à rejoindre ce projet d’intégration économique à l’avenir.

Le Brésil et l’Argentine à la tête du projet d’émission d’une monnaie commune

Sergio Massa avait annoncé que les représentants des deux pays discuteront de ce sujet lors du sommet de la CELAC (Comunidad de Estados Latinoamericanos y Caribeños) à Buenos Aires le 24 janvier. Il a également déclaré au Financial Times que la discussion porterait sur les premières considérations relatives à l’émission d’une monnaie commune, notamment les paramètres nécessaires autour de celle-ci, qui incluera entre autres les questions fiscales, la taille de l’économie et le rôle des banques centrales.

M. Massa a toutefois averti que la finalisation de ce projet pourrait prendre du temps, citant l’exemple de  l’euro, qui a été en gestation pendant 35 ans avant d’être finalement adopté par l’Union européenne.

De nombreux dirigeants d’Amérique latine avaient évoqué à de nombreuses reprises les possibilités d’un projet de monnaie commune pour la région. Le président du Brésil, Luis Inacio Lula Da Silva, avait déjà fait référence à cette évolution dans le cadre de sa campagne présidentielle, ajoutant que l’objectif serait de diminuer la dépendance des pays de la région vis-à-vis du dollar américain. En novembre, Nicolas Maduro, président du Venezuela, a apporté son soutien à cette idée, déclarant qu’elle serait “extraordinaire.” Il a également appelé à l’inclusion des cryptomonnaies dans le système monétaire du XXIe siècle.

Elon Musk approuve l’initiative d’une monnaie commune pour l’Amérique latine

A l’annonce de la nouvelle, le PDG de Tesla, SpaceX et Twitter a commenté sur les réseaux sociaux qu’il s’agissait probablement d’une bonne idée.

A l’instar de Robert Kiyosaki, Musk semble convaincu du déclin du dollar américain en tant que monnaie de réserve. En mars, le PDG avait recommandé à ses « followers » sur les médias sociaux d’échanger leurs dollars contre des actifs physiques. Musk avait expliqué :

(…) pour ceux qui cherchent des conseils dans ce fil (de discussion), il est généralement préférable de posséder des biens physiques comme une maison ou des actions dans des entreprises que vous estimez rentables, que des dollars lorsque l’inflation est élevée.

L’Amérique latine est une des régions les plus dynamiques du monde en matière d’adoption des cryptomonnaies. Selon Chainalysis, cinq des pays du top 30 se trouvent dans cette région : il s’agit du Brésil (7ème place), de l’Argentine (13ème place), de la Colombie (15ème place), de l’Ecuador (18ème place), et Mexico (28ème place). Les citoyens des économies latino-américaines sont plus susceptibles d’adopter les cryptomonnaies non seulement pour l’épargne (ou réserve de valeur) pour se protéger contre l’inflation, pour les transferts de fonds mais aussi pour le profit.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: