Accueil ActualitésParole d'experts

Le défi du Bitcoin: comment se faire adopter sans perdre son âme?

Par Veriphi
Photo Bitcoin
Photo: AdobeStock

Cet article a été écrit par l'équipe de Veriphi, firme de consultation et de sécurisation Bitcoin.

La fameuse adoption de masse tant attendue des utilisateurs du Bitcoin est en train de s’opérer tranquillement dans le monde corporatif. Autrefois hué et boudé par les grandes organisations en tant qu’actif financier comparable à d’autres titres plus traditionnels, le Bitcoin est maintenant un sujet de discussion bien vivant parmi les conseils d’administration des compagnies.

Beaucoup d’entres elles décident d’aller de l’avant avec des produits qui offrent la possibilité d’investir dans le Bitcoin facilement et profiter éventuellement de son appréciation en prix. Le Bitcoin est particulièrement prisée comme investissement parmi les milléniaux qui semblent comprendre plus facilement ses rouages complexes.

Nous sommes particulièrement devenus habiles avec les applications financières bancaires. On peut choisir de ne plus jamais mettre ses pieds dans une banque en chair et en os, car nous pouvons maintenant maintenir et contrôler l'entièreté de nos finances à partir de notre téléphone.

Ce changement vers la digitalisation des services est en opération depuis bien des années dans un ensemble d’industries. Le Bitcoin vient s’y greffer naturellement, car il est issu entièrement du monde digital à la base.

Lire aussi: Comment réduire vos frais de transactions Bitcoin.

Un faux sentiment de contrôle

Avoir la possibilité de gérer son argent à partir de son téléphone nous donne un sentiment de contrôle puisque nous avons l’impression que notre banque est contenue dans notre poche. La réalité est tout contraire avec la montée du mouvement “open banking” qui encourage le partage d’informations personnelles entre divers applications et institutions. Tout cela facilité par des outils de démocratisation, d’interaction et de partage de l’information que sont les API.

Après une analyse plus approfondie de ce phénomène, on réalise que les utilisateurs du système bancaire traditionnel sont de plus en plus asservis à ce régime.

Le Bitcoin se veut être un complément à ces systèmes, mais par dessus tout une option alternative à la nature même de notre argent que sont les monnaies fiduciaires. Vivant grâce à un système décentralisé de noeuds complets (serveurs), le Bitcoin est complètement hétérogène à tous les autres systèmes et actifs présents sur le marché actuel.

Il serait triste de voir ce nouveau système se corrompre par un renouveau de l’histoire qu’est celui de l’or. Autrefois, certaines sociétés vivant selon l’étalon de l’or (the gold standard), vécurent une monopolisation de ce même avoir aux travers de la création de banques centrales qui finirent par s’accaparer la majorité de celui-ci.

Lire aussi: Comment bien sécuriser vos bitcoins, première partie.

Comment faire pour que cela ne se reproduise pas avec le Bitcoin?

Le Bitcoin a des nombreuses propriétés intéressantes qui le rendent utile comme nouvelle forme d’argent. Le plus important d’entre elles est celui de son pouvoir à ne pas être censuré. Il est impossible pour une partie tierce d’empêcher quelqu’un d’opérer avec ses bitcoins, d’en recevoir ou d’en envoyer à qui bon lui semble.

C‘est le contraire de votre argent fiduciaire à la banque, qui est entièrement sous le contrôle de l'entité qui la garde.

L’équivalent des banques commerciales dans le monde du Bitcoin sont les échanges dit “custodians” ou gardiens de fonds, qui sont très populaires parmi les traders et de nombreuses personnes qui ne veulent pas se casser la tête à acheter un portefeuille physique (hardware wallet). Pourtant les risques de pertes sans recours légal possible sont énormes et bien courants.

Afin de se protéger de cette source de centralisation dans le Bitcoin, il est important de le conserver soi-même le plus possible après en avoir acquis en suivant le fameux conseil: “Not your keys, not your coins”.

Lire aussi: Comment bien sécuriser vos bitcoins (seconde partie).

La montée en popularité des plateformes de courtage en ligne et leur danger

Auparavant réservés aux plus fortunés et à une élite, le monde des actions et de ses nombreux dérivés s’est vu fortement démocratisé aux travers d’applications financières telles que eToro ou Robinhood.

Très simple d’utilisation et accessible à des plus petits portefeuilles, des compagnies vécurent une croissance phénoménale durant les dernières années et sont évaluées à des milliards de dollars maintenant.

L’un de leurs services les plus populaires et prisés par leurs clients est celui des ventes et achats de cryptos.

La plus récente venue dans ce monde est la plateforme canadienne Wealthsimple qui annonça tout récemment qu’elle allait offrir la possibilité d’investir dans le Bitcoin et Ethereum.

À première vue, il s’agit d’une excellente nouvelle sachant que le Bitcoin devient ainsi plus populaire et est considéré comme un actif ayant sa place dans les portefeuilles des investisseurs. Pourtant, pour les Bitcoiners plus aguerris qui lisent la FAQ, il s’agit d’une nouvelle à saveur aigre-douce, car il sera impossible de retirer les bitcoins achetés sur Wealthsimple.

Similairement à eToro qui ne permet par le retrait des fonds achetés ou encore de Robinhood qui restreint fortement les retraits, Wealthsimple est la continuation de l’histoire interminable d'applications qui centralisent les fonds et les risques reliés à des énormes sommes de Bitcoin.

Cela ne veut pas dire qu’il ne s’agit pas d’une bonne nouvelle au final, car beaucoup de personnes se verront exposées au Bitcoin et y feront plus confiance voyant qu’il se fait adopter par des institutions reconnues.

Par contre, il reste beaucoup de travail au niveau éducatif à faire à ce sujet pour sensibiliser les gens aux valeurs et façons de détenir du Bitcoin de manière indépendante.

Beaucoup de personnes à l’avenir détiendront des fonds avec ce genre de plateformes, il suffit de trouver l’équilibre avec ceux qui suivent le fameux conseil “Not your keys, not your coins” afin que l’histoire de l’or ne se reproduise pas avec le Bitcoin.

Consultez le site de Veriphi.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles