Le géant japonais des cartes de crédit JCB lance un projet pilote de CBDC à Tokyo

Tim Alper
| 2 min de lecture
Source: OceanProd/Adobe

Le géant japonais des cartes de crédit JCB s’apprête à lancer un projet pilote de monnaie numérique de banque centrale (CBDC) qui fera appel à une technologie similaire à celle utilisée par la Banque centrale du Japon (BOJ) qui a expérimenté avec le yen numérique.

Selon Nikkei, JCB commencera son projet pilote avant la fin de l’année 2022 et a “préparé un prototype de CBDC” qui utilisera la technologie blockchain “semblable au modèle CBDC” utilisé par la Banque du Japon.

JCB veut tester des façons d’utiliser son prototype CBDC pour les paiements en magasin, et remettra à ses employés des jetons à dépenser dans les “restaurants participants à Tokyo”. Elle veut également voir comment son système pilote fonctionnerait en cas de perturbation des serveurs centraux. L’entreprise examinera aussi comment la plateforme CBDC se comporte dans des scénarios de “catastrophe” simulés.

Le média New Economy a rapporté que JCB travaillerait avec IDEMIA, un fournisseur français de technologie de reconnaissance faciale sur son projet CBDC, ainsi qu’avec une société malaisienne fintech et de paiements, à savoir Softspace.

Quand la CBDC du Japon sera-t-elle lancée ?

La BOJ, comme beaucoup de ses homologues internationaux, ne s’est pas encore engagée à lancer une monnaie numérique. Mais, comme la Banque de Corée, la BOJ a apparemment été surprise par les avancées rapides du yuan numérique chinois, qui est déjà utilisé dans des cas réels dans certaines des plus grandes villes du pays. Les dirigeants financiers du secteur privé ont exprimé des préoccupations similaires.

C’est entre autres pour cela que la BOJ a accéléré le développement de son yen numérique. La BOJ espère également réduire la dépendance à l’égard de l’argent liquide et favoriser les paiements sans contact.

En tant que plus grande société de cartes de crédit du Japon, et la seule plateforme de paiement du pays ayant une présence internationale, JCB pourrait se trouver en très bonne place pour faire équipe avec la BOJ si jamais cette dernière autorise finalement le déploiement de sa CBDC. Les arguments de la société en faveur d’une collaboration avec la banque centrale seraient encore plus solides si JCB développait des solutions CBDC prêtes à être commercialisées.

Le géant japonais des cartes de crédit a récemment annoncé son intention de se tourner vers le secteur du Web3. En août, l’entreprise a annoncé qu’elle lançait une unité de recherche qui se concentrera, entre autres, sur l’espace du métavers.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: