Le géant japonais des valeurs mobilières, SBI, et l’éditeur de jeux Square Enix signent un partenariat

Tim Alper
| 2 min de lecture
Source: Blue Planet Studio/Adobe

Le poids lourd japonais du secteur des valeurs mobilières, de la banque et de la crypto, SBI, et la société de jeux Square Enix, cotée à la Bourse de Tokyo, ont annoncé la conclusion d’une opération de fusion-acquisition. Les sociétés ont signé un accord d’achat d’actions pour Gumi, une société de jeux crypto et blockchain en plein essor.

La valeur de l’opération est d’environ 53 millions de dollars – et SBI et Square Enix prévoient maintenant de réaliser des actions significatives dans le domaine des jeux cryptos et blockchain.

Dans un communiqué de presse, SBI a écrit qu’elle allait “combiner” le “développement de jeux et le savoir-faire opérationnel” de Gumi avec ses propres compétences en matière de “cotation de jetons”. SBI a ajouté :

“Nous avons pour objectif de coter les jetons [de jeux cryptos développés par Gumi] sur des exchanges tels que SBI VC Trade et Bitpoint Japan.”

SBI est propriétaire des deux exchanges cryptos mentionnés ci-dessus. La société a ajouté qu’elle utiliserait sa propre place de marché NFT, SBI NFT, “comme marché de distribution secondaire pour les NFT acquis” dans les jeux développés par Gumi.

Dans un communiqué de presse distinct, la société de jeux basée à Tokyo a expliqué que l’opération ferait de SBI le principal actionnaire de Gumi, avec 22,46 % des droits de vote. L’investissement de Square Enix lui confère une part de 3,01 %. Square Enix est le créateur de deux titres très populaires de l’univers des jeux, Final Fantasy et Dragon Quest.

Quels sont les projets de Square Enix et de SBI en matière crypto ?

Au début de l’année, Square Enix avait déclaré que se concentrer sur les formes traditionnelles de jeux serait insuffisant pour assurer son succès futur. La société a suggéré que les contenus créés par les utilisateurs, tels que les jetons non fongibles (NFT) et les titres cryptos “play-to-earn”, pourraient être inclus dans les futurs modèles économiques. L’opération réalisée avec Gumi pourrait représenter l’un des premiers pas de Square Enix dans l’espace.

SBI a ajouté qu’elle “envisageait” également de lancer “une plateforme dédiée aux jeux blockchain”.

Elle a déclaré que la “collaboration” lui permettrait de “développer un service unique” pour les jeux – qui lui permettrait de “développer et distribuer des jeux blockchain”, ainsi que de “vendre et distribuer des jetons et des NFT.”

SBI a déjà mené ses propres initiatives dans l’espace de jeu. Elle exploite une franchise d’e-sports – et son roster de gamers est payé en XRP. Son PDG, Yoshitaka Kitao, est membre du conseil d’administration de Ripple. En 2019, il avait affirmé que “chaque banque au Japon” utiliserait XRP d’ici 2025.
 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: