Le milliardaire Arthur Hayes dit que le marché haussier reviendra quand cet événement se produira

Arthur Hayes. Source: capture d'écran.

Arthur Hayes, le célèbre banquier américain, entrepreneur et ancien PDG du géant BitMEX, a émis l'hypothèse que la prochaine hausse de la crypto démarrerait quand la Chine assouplira sa position envers le marché des cryptomonnaies.

Le défenseur de la crypto a fait valoir que certains signes indiquent que cela a déjà commencé. Il a évoqué la récente annonce du gouvernement de Hong Kong concernant un projet de loi visant à réglementer les cryptos. Il faut comprendre que Hong Kong agit comme "le mandataire par lequel la Chine interagit avec le monde."

"La réorientation favorable de Hong Kong envers la crypto laisse présager un investissement de la Chine sur les marchés des capitaux cryptos". Lorsque Choyna sera favorable à la crypto, le marché haussier reviendra. Ce sera un processus lent, mais on voit déjà les bourgeons", a-t-il déclaré dans un récent billet de blog intitulé "Comeback".

Hayes a affirmé que la Chine pourrait considérer Hong Kong comme un terrain d'essai pour ses expérimentations avec les marchés de crypto. Les investisseurs chinois pourraient utiliser Hong Kong comme une plaque tournante pour entrer sur le marché des cryptos. 

"Si ces flux se matérialisent réellement de la manière dont j'imagine, ils constitueront un pilier solide pour le prochain marché haussier. Imaginez un marché haussier soutenu par toutes les grandes banques centrales qui s'engagent à contrôler la courbe des taux et par les particuliers chinois qui achètent des bitcoins à Hong Kong", a-t-il ajouté.

Depuis 1997, Hong Kong fait partie de la Chine selon l'approche "un pays, deux systèmes". Le pays est autorisé à nouer des relations extérieures dans certains domaines, notamment le commerce, les communications, le tourisme et la culture.

Hong Kong perd du terrain dans le classement mondial des crypto-hubs

Selon une étude réalisée par Forex Suggest au début de l'année, Hong Kong a été classé comme le pays le mieux préparé à l'adoption généralisée de la cryptomonnaie, avec un score de préparation de 8,6. L'étude a pris en compte divers facteurs tels que les installations de distributeurs automatiques de cryptomonnaies, les réglementations favorables aux cryptos et l'écosystème des start-ups.

Cependant, à la fin du mois de septembre de cette année, Hong Kong aurait perdu cette position en grande partie à cause de son ambiguïté réglementaire sur la crypto. Cela a forcé un certain nombre d'entreprises et d'événements majeurs crypto à déplacer leurs activités vers Singapour et d'autres pays et territoires considérés comme plus amicaux.

Notons que le pays devrait annoncer sa position à l'égard des actifs numériques d'ici la fin du mois. Les autorités de la Région administrative spéciale de Hong Kong (Chine) présenteront une déclaration de politique générale lors du prochain événement de la Hong Kong Fintech Week, prévu entre le 31 octobre et le 1er novembre.

"La déclaration de politique générale exposera clairement aux marchés mondiaux notre position sur les actifs virtuels. Elle démontrera également notre engagement et notre détermination à explorer les innovations financières avec la communauté mondiale des actifs virtuels", a déclaré Christoper Hui Ching-yu, secrétaire aux services financiers et au Trésor de Hong Kong. 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: