Le prix d’Avalanche explose mais ces 3 altcoins pourraient faire x20 en 2023

Joel Frank
| 7 min de lecture

AVAX, la cryptomonnaie qui permet de faire fonctionner les smart contracts de la blockchain Avalanche, profite d’une hausse confortable pour ce début 2023. 

La cryptomonnaie affiche en effet un peu moins de 100 % d’augmentation depuis la démarrage de la nouvelle année, cela avec un prix de 21 dollars par jeton alors que celui-ci était en dessous de 11 dollars à la fin 2022.

Avalanche profite d’un mouvement positif qui affecte l’ensemble du marché crypto, avec le Bitcoin et l’Ethereum qui bénéficient tous les deux d’une hausse de 35 à 40 %. Les investisseurs se positionnent en pariant sur le fait que 2023 va profiter d’un contexte macroéconomique bien plus favorable que l’année précédente, cela en raison d’une forte chute de l’inflation aux États-Unis ce qui permet à la réserve fédérale américaine d’assouplir sa politique monétaire.

À la mi-janvier, AVAX a atterri au dessus de sa moyenne mobile simple (SMA) pour la première fois depuis avril 2022 et a continuellement trouvé un support à sa SMA de 21 jours au cours des dernières semaines. 

Si Avalanche parvient à franchir durablement la résistance au dessus de la zone des 21,80 dollars, cela pourrait ouvrir la porte à un nouveau rallye en mesure de venir passer aux dessus des sommets du mois d’août juste au dessus du seuil de 30 dollars par jeton, soit une hausse de 45 % en comparaison avec les niveaux actuels.

Les investisseurs pourraient considérer de se positionner sur AVAX s’ils considèrent que la dynamique positive qui plane actuellement sur le marché crypto va se poursuivre dans le temps. Si nous sommes effectivement au début d’un nouveau bull market, alors le AVAX pourrait se diriger vers ses sommets historiques, ce qui équivaudrait à un x5 en comparaison avec les niveaux actuels.

Mais dans une période de bull market les investisseurs peuvent potentiellement réaliser des gains encore plus impressionnants, dépassant parfois les x20 s’ils choisissent les meilleurs projets en phase de prévente. En voici donc une sélection présentant des caractéristiques intéressantes et des fondamentaux solides. 

Meta Masters Guild (MEMAG)

Meta Masters Guild est un écosystème focalisé sur le gaming sur smartphone avec une intégration des technologies blockchain. Les jeux utiliseront des NFTs, ce qui va permettre aux membres de la communauté de gagner des récompenses, en plus de faire des échanges et du staking. La plateforme a pour mission d’héberger une dizaine de jeux tous plus accrocheurs les uns que les autres. Son premier porte le nom de Meta Karts Racers et sera disponible un peu plus tard cette année.

Meta Masters Guild se trouve actuellement à la cinquième étape de sa prévente pour son jeton MEMAG, avec une prévente qui se classe déjà dans les meilleures de l’année 2023. En seulement quelques semaines, le projet crypto a déjà réussi à lever plus de 3 millions de dollars dans le cadre de sa prévente. Les investisseurs doivent également garder en tête qu’ils ont une chance de gagner un bonus équivalent à 100 000 dollars en jetons MEMAG.

Cliquez ici pour visiter le site du projet Meta Masters Guild

Fight Out (FGHT)

Bien que relativement jeune, la niche du move-to-earn présente déjà un fort potentiel, avec notamment des projets comme STEPN qui ont réalisé des performances remarquables, et cela malgré leurs limitations. C’est d’ailleurs ces limitations qui les ont empêché de véritablement conquérir le coeur du grand public. Fight Out vise à changer cela et se positionner comme le futur leader du secteur move-to-earn au cours de l’année 2023. 

Fight Out est une toute nouvelle application dédiée au fitness et qui, à terme, a pour mission de proposer tout un réseau de salles de gym qui récompenseront leurs utilisateurs pour chaque sessions d’entrainement. Alors que les applications move-to-earn existantes comme STEPN ne comptent que les pas et nécessitent de posséder des NFTs parfois couteux pour participer, Fight Out adopte une stratégie différente en récompensant ses utilisateurs pour une large gamme d’exercices et d’activités, en plus de ne pas nécessiter de NFT.

Fight Out cherche à combiner le monde réel et celui du Web3. Le projet a pour mission d’acquérir des salles de gym localisées dans les plus grandes villes du monde, tout en faisant simultanément la promotion une expérience de fitness intégrée au Web3. Au centre de l’écosystème virtuel de Fight Out se trouve une application pour smartphone dont la sortie est prévue pour le deuxième trimestre de cette année.

L’application de Fight Out va utiliser les données captées par les smartphone pour mesurer les performances et les progrès sportifs des utilisateurs. L’application utilisera un système de cryptomonnaie in-house, où les membres de la communauté pourrait gagner des récompenses en complétant des objectifs move-to-earn. Il sera également possible de créer son propre avatar qui sera le reflet virtuel de chaque utilisateur dans le métavers du projet.

FGHT est le jeton qui alimente l’écosystème de Fight Out, ce jeton peut être utilisé pour payer des abonnements au sein de l’application, des objets virtuels pour les avatars ainsi que l’accès aux salles de gym liées au projet Fight Out. Les utilisateurs devront également payer pour pouvoir participer aux compétitions et aux leagues en utilisant des jetons FGHT. En outre, les récompenses seront également versées sous la forme de jetons FGHT.

Fight Out a réussi à récolter la somme record de 3,8 millions de dollars grâce à ses ventes de jetons FGHT. Le listing du FGHT est prévu pour le mois d’avril à un prix de 0,033 dollar sur l’ensemble des plateformes d’échanges principales. Les investisseurs les plus avisés n’hésiteront pas à se positionner le plus rapidement possible afin de bénéficier d’un bonus sur leurs achats.

Cliquez ici pour visiter le site officiel de Fight Out

C+Charge (CCHG)

D’après les analystes, l’industrie du crédit carbone devrait être évalué à 2,4 billions de dollars d’ici 2027. Démocratiser l’accès au marché du crédit carbone va générer des bénéfices massifs dans les années à venir et c’est justement l’objectif de C+Charge. Ce projet crypto en peer-to-peer (P2P) va permettre à ses utilisateurs de gagner des récompenses en rechargeant leurs véhicules électriques à des bornes dédiées. 

C+Charge vise à stimuler le rôle des crédits carbone en tant qu’incitation clé pour l’adoption des véhicules électriques. Actuellement, les grands fabricants de véhicules électriques comme Tesla gagnent des millions en vendant des crédits carbone aux pollueurs. C+Charge veut démocratiser le marché des crédits carbone en permettant à un plus grand nombre de ces récompenses de se retrouver dans les mains des propriétaires de véhicules électriques plutôt que dans celles des grandes entreprises.

C+Charge vient de démarrer sa prévente pour son jeton CCHG qui alimentera la plateforme du projet. Les jetons se vendent actuellement à un prix unitaire de 0,013 dollar, mais à la fin de la prévente ce prix aura augmenter de 80 %. Les investisseurs intéressés par le projet n’hésiteront pas à se positionner rapidement, car la prévente suscite un engouement impressionnant avec 510 000 dollars récoltés en l’espace de quelques semaines seulement.

Cliquez ici pour visiter le site de C+Charge