Le stratège de Bloomberg, Mike McGlone, prévoit une probable baisse des prix du Bitcoin et de la crypto

Rose Bidzogo
| 2 min de lecture

Les prix des crypto-monnaies pourraient connaître une baisse générale dans les prochaines semaines. C’est ce que pense Mike McGlone, macro stratège principal de Bloomberg Intelligence. Selon lui, un élément en particulier pourrait expliquer cette baisse à venir.

Le rôle trouble de la réserve fédérale sur la valeur des actifs crypto

Dans le cadre de ses traditionnelles analyses, Mike McGlone pense que la réserve fédérale américaine pourrait influencer le prix des actifs crypto en fonction de ses actions à venir.

Bien qu’un risque de récession pointe à l’horizon, la poursuite de la politique consistant à augmenter les taux d’intérêt dans le but de résorber l’inflation aura des conséquences néfastes pour le marché des cryptos. En effet, la Fed jouerait dans ce cas un rôle de catalyseur qui entraînerait le Bitcoin ainsi que les crypto-actifs à risque vers la baisse.

Dans cette situation, ceux qui seront à l’abri des éventuelles fluctuations du marché sont les investisseurs qui auront acheté et conservé des cryptos en attendant la fin du marché baissier.

Il reste alors à savoir si la baisse pourrait entraîner les cryptos dans une chute plus importante que ce qu’elles ont connu pendant les marchés baissiers de 2022. C’est une réflexion qui a lieu d’être selon le stratège qui se demande si les cryptos n’avaient pas encore atteint leur plancher.

McGlone pense que le récent rebond des prix des cryptos et des actions a peut-être fragilisé le marché qui pourrait replonger comme en 2022. Il ajoute que dans un contexte de risque élevé de récession, couplé à une politique de resserrement de la Fed, la pression à la baisse pourrait rapidement devenir extrêmement forte.

Bitcoin pourrait se montrer résilient

Face au risque persistant d’une baisse des prix sur le marché des actifs cryptos, la résilience du Bitcoin pourrait être mise en cause. Selon McGlone, si BTC atteint 25 000 $, il aura atteint un prix clé qui démontrera sa résilience malgré le resserrement de la politique monétaire de la Fed. 

Les taux de la réserve fédérale augmentent au fil du temps pour faire face à l’inflation. Alors qu’ils étaient nuls il y a encore un an, les taux de la Fed sont actuellement de 5 %. De plus, rien ne garantit qu’ils n’augmentent pas encore dans l’avenir. C’est un détail qui ne semble pas être pris en compte par les investisseurs. 

Pourtant, une politique monétaire défavorable dont on ne voit pas le bout du tunnel devrait susciter de la prudence. Il serait peut-être adapté d’adopter une position défensive sur le marché en attendant que la situation se régularise.