Les brèves cryptos du 14 mars 2022

David Nathan
| 3 min de lecture
  • Le géant du paiement Stripe a ramené le support de la crypto après avoir cessé de traiter les paiements en bitcoins il y a quatre ans. L’entreprise déclare désormais : “Notre optimisme quant à l’avenir de la crypto n’était pas infondé… La crypto est en train de se généraliser.”
  • Lors d’une audition de la commission spéciale du Sénat sur les menaces mondiales pesant sur les États-Unis, le directeur du Federal Bureau of Investigation (FBI), Christopher Wray, a répondu à la question d’un sénateur sur la manière dont l’agence pourrait réagir face aux tentatives d’utiliser les cryptomonnaies pour contourner les sanctions. Wray a répondu que le FBI avait créé une “équipe spécialisée dans les cryptomonnaies”.
     
  • Yuga Labs, la startup à l’origine de la collection de jetons non fongibles très populaire Bored Ape Yacht Club, a acquis la propriété intellectuelle de CryptoPunks – un pionnier dans le domaine des NFT – et de Meebits auprès de Larva Labs.
  • Le fondateur de Tesla et SpaceX, Elon Musk, a réitéré son engagement à conserver ses bitcoins (BTC), ses ethers (ETH) et ses dogecoins (DOGE) au cours d’une discussion suivie par ses 77 millions de followers sur Twitter sur la manière se couvrir contre l’inflation.
  • Le sénateur américain Cory Booker considère les cryptomonnaies comme “une innovation passionnante ayant le potentiel d’apporter de la croissance à l’économie américaine si elles sont correctement réglementées.”
     
  • Le prix plancher des NFTs de Bored Ape Yacht Club a grimpé de 25% après que Yuga Labs ait révélé avoir acheté les collections CryptoPunks et Meebits.
  • LUNA, le token dédié au staking de l’écosystème Terra était un des actifs les plus performants de 2021, avec des gains de près de 13 000%. Le prix de LUNA a augmenté de près de 12 % au cours des sept derniers jours dans un marché où la situation générale este incertaine, un indicateur de la solidité des fondamentaux et du sentiment positif de la communauté crypto à l’égard de Terra.
     
  • Selon une étude de PricewaterhouseCoopers (PwC), les actifs numériques peuvent modifier fondamentalement la manière dont les supporters interagissent avec leurs équipes et leurs athlètes préférés, car il y aura plus de moyens de “se connecter de manière significative” que jamais auparavant. Les actifs numériques peuvent également constituer une source de revenus importante pour les organisations sportives. Pour PwC, la vente de billets, les droits médiatiques et le sponsoring sont les trois principales sources de revenus des équipes et des ligues.
     
  • Le maire d’Austin, au Texas, Steve Adler, est favorable à la technologie blockchain et estime que les crypto-paiements peuvent être positifs notamment pour sa ville en proposant deux nouvelles initiatives.