Accueil Actualités

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Cet article vous est présenté par CoinPoker: Minez vos cryptos en jouant au poker.

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine 101

Voici les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine:

La monnaie numérique chinoise devrait être testée en mai 2020
De nombreux médias nationaux rapportent aujourd'hui que la Chine entame ses premiers tests pour ce qui devrait devenir la première monnaie numérique émise par une banque centrale au monde, les tests en situation réelle étant prévus pour le mois de mai.

Selon les médias chinois, le yuan numérique, connu en Chine sous le nom de DCEP (Digital Currency Electronic Payment), verra le jour dans le cadre d'un projet pilote de subvention des transports de travailleurs dans la ville de Suzhou, auquel participent Alipay, filiale d'Alibaba spécialisée dans les paiements électroniques, et la Banque agricole de Chine, banque d'État.

La Libra de Facebook présente son nouveau projet
Afin d'apaiser les inquiétudes en matière de réglementation, la Libra de Facebook vient de modifier son plan initial d'émission du jeton multidevise Libra Coin et vise désormais de lancer des stablecoins basés sur une seule devise tels que le LibraUSD, le LibraEUR, etc. Par ailleurs, Libra a abandonné son projet d’utiliser un système sans autorisation (permissionless).

"Cela permettra aux personnes et aux entreprises des régions dont les monnaies locales ont des stablecoins sur le réseau Libra d'accéder directement à un stablecoin dans leur monnaie", a annoncé l'Association Libra jeudi, ajoutant que la Libra multidevise (LBR) "sera simplement un composite numérique de certains stablecoins à devise unique disponibles sur le réseau Libra".

Google retire 49 extensions Chrome qui faisaient du piratage de cryptomonnaies
Google a supprimé un certain nombre d'extensions de Chrome qui se faisaient passer pour des applications de crypto-portefeuille dans le but de voler les crypto-actifs des utilisateurs.

Un total de 49 extensions du navigateur web de Google, Chrome, qui est le plus populaire au monde, ont été retirées par le géant de la technologie de sa boutique en ligne car elles volaient des clés des portefeuilles cryptos, selon un rapport de l'entreprise de sécurité informatique et de réseau PhishFort et de la plateforme MyCrypto, spécialisée dans l'anti-phishing.

Le troisième halving de Bitcoin, c’est dans moins d’un mois
Le fameux Halvening (ou Halving), si vous êtes dans l’univers du Bitcoin, vous en avez certainement déjà entendu parler. Potentiellement si cela fait moins de 4 ans que vous êtes intéressé au Bitcoin, vous attendez avec impatience cet événement pratiquement mythique. Certains préfèrent l'appeler The Halfening ou The Halfing, en hommage au deuxième utilisateur de Bitcoin et cryptographe de renom, Hal Finney. Comme l'élection présidentielle américaine, vous ne pouvez assister à cet événement qu'une fois tous les quatre ans. En revanche, à l’opposé des élections, il est impossible de corrompre ce phénomène.

Pourquoi le Halving est-il un événement si important et une composante principale de la proposition de valeur de Bitcoin? Ce texte explorera d'où proviennent les bitcoins, quel rôle joue le Halving et pourquoi est-il si important que même votre oncle technophobe devrait en être conscient.

Le milliardaire Mark Cuban aimera Bitcoin s'il devient un "ami des grands-mères"
Le milliardaire américain Mark Cuban a déclaré qu'il pourrait changer sa position sur le Bitcoin (BTC) si celui-ci devenait plus facile à utiliser et si la cryptomonnaie pouvait, d'une manière ou d'une autre, réduire ce qu'il appelle la dépendance aux monnaies fiduciaires.

Mark Cuban, qui possède la franchise de basket-ball des Mavericks de Dallas, a déclaré publiquement que, bien qu'il possède des avoirs en Bitcoin, il pense toujours que la cryptomonnaie est un investissement tout aussi "terrible" que l'or.

Cependant, lors d'une apparition dans le Pomp Podcast d'Anthony Pompliano, Cuban a ajouté une mise en garde, déclarant qu'il serait prêt à changer d'avis si le Bitcoin devenait une "évidence" avec laquelle il est possible d'interagir, c'est-à-dire "sans aucune friction" - au point que les "grands-mères" pourraient l'utiliser.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant au poker:

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles