Accueil Actualités

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine 101
Photo: Adobe Stock

Voici les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine:

Le retour de Satoshi?
L’inventeur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto, est-il de retour? C’est la question que se pose la communauté crypto depuis mercredi 20 mai. 50 bitcoins, soit 450 000 dollars, ont en effet été déplacés ce jour-là. Rien d’exceptionnel me direz-vous, si ce n’est que ces BTC ont quitté un portefeuille qui était endormi depuis février 2009, soit quelques jours seulement après la création du Bitcoin, le 3 janvier de la même année. Il n’en fallait pas moins pour que la communauté crypto s’enflamme et y voit le signe d’un potentiel retour du mystérieux Satoshi. Mais selon des analystes comme le très pointu Nic Carter, le co-fondateur de Coin Metrics, "Cela aurait pu être n'importe qui, mais très probablement quelqu'un d'assez technique pour faire fonctionner le logiciel Bitcoin”. Autrement dit, un des tout premiers mineurs de BTC. Toujours est-il que cette nouvelle a influencé le cours du Bitcoin qui est passé de 9 800 dollars à 9 300 dollars en quelques instants. Satoshi ou pas Satoshi? Le mystère reste entier.

Quand J.K. Rowling, la créatrice d'Harry Potter, s’intéresse au Bitcoin via Twitter
Vous avez aimé Quand Harry rencontre Sally? Eh bien, rien à voir, voici Quand Bitcoin rencontre… Harry Potter. Ou plus exactement son auteure, J.K. Rowling. L’écrivaine a en effet posé une question sur Twitter le 15 mai dernier: "Je ne comprends pas le Bitcoin. S’il vous plait, expliquez-moi". S’en est suivi une avalanche de réponses de la communauté qui a essayé avec plus ou moins de succès d’expliquer en quelques mots le concept du Bitcoin à la maman du petit sorcier. Même le patron de Tesla, Elon Musk a essayé. Mais peine perdue, l’écrivaine a répondu sur Twitter que toutes les explications qu’elle avait lues étaient pour elle du blabla. Une définition semble toutefois lui avoir fait comprendre Bitcoin, c’est celle d’un certain Mike Howard qui a écrit “Imaginez qu'il existe quelque chose qui n'existe pas vraiment. C'est Bitcoin”. Eh bah voilà, c’était pas sorcier!

La Banque de France a utilisé une blockchain pour tester sa monnaie digitale de banque centrale
Décidément, les banques s’intéressent de plus en plus aux cryptomonnaies. La Banque de France a annoncé cette semaine avoir testé le 14 mai dernier avec succès l’utilisation d’une blockchain pour expérimenter une monnaie digitale de banque centrale. Depuis le début de l’année, la Banque de France explore en effet les apports potentiels des nouvelles technologies, le but étant notamment pour elle d’améliorer le fonctionnement des marchés financiers et plus particulièrement les règlements interbancaires. L'institution a précisé que d'autres expérimentations seraient conduites dans les semaines à venir. À suivre.

Le PDG de Visa laisse la porte ouverte à un retour au sein de Libra
En juin 2019, Mark Zuckerberg lançait officiellement Libra, son projet de cryptomonnaie adossée à un panier de devises traditionnelles. Parmi les vingt-huit partenaires associés à ce projet d’envergure on trouvait alors des grandes marques comme Mastercard, PayPal ou encore Visa. Mais quelques mois plus tard, ils sont plusieurs, dont Visa, à quitter le navire Libra qui se heurte à l’imposant récif de la réglementation. Et vla-ti pas que cette semaine, Alfred Kelly, le PDG de Visa, laisse entendre qu’un retour au sein de Libra n’était pas à exclure. “Il ne faut jamais dire jamais! Nous continuons à être très intéressés par ce que Libra cherche à faire et comment elle pourrait potentiellement s'ajouter à l'écosystème des paiements".

10 ans du Bitcoin Pizza Day
Dans le monde du Bitcoin, on adore les anniversaires. On célèbre le livre blanc du BTC le 31 octobre, la première transaction le 3 janvier et le 1er août c’est la date anniversaire de l’UASF l’implémentation de SegWit qui permet notamment d‘augmenter la capacité des blocs. Mais il y a une autre date importante pour les bitcoiners, c’est le 22 mai aussi appelé le Bitcoin pizza day. Explications. Le 22 mai 2010, un programmeur prénommé Laszlo Hanyecz achète deux pizzas au restaurant Papa John’s pour 10 000 bitcoins. À l’époque, ça faisait environ 25$. Aujourd’hui… ça fait à la louche 91 millions de dollars, ce qui mettrait la pointe de pizza à… je vous laisse faire le calcul. Mais au-delà de la question du prix et de l’anecdote, il faut surtout retenir que ce jour-là, Bitcoin a parfaitement joué son rôle pour la première fois: à savoir être un instrument de paiement comme un autre.

Voici les cinq actus cryptos en vidéo:

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles