Accueil Actualités

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine 101
Photo: Adobe Stock

Voici les cinq nouvelles cryptos de la semaine:

Quatre échanges cryptos se partagent 90% du volume de Bitcoin
L’une des propriétés et des vertus fondamentales de Bitcoin, c’est d’être décentralisé. Mais en ce qui concerne le trading du Bitcoin, il semble bien que l’on assiste à une centralisation des BTC sur les principaux échanges cryptos. C’est en effet ce que nous apprend un récent rapport du fournisseur de données crypto Coin Metrics. Les quatre principaux échanges, à savoir Coinbase, Bitstamp, Bitfinex et Kraken, concentreraient ainsi 90 % du volume des transactions. Ce volume est certes encore "minuscule" par rapport à celui du marché boursier américain ou du Forex, mais il est cependant en pleine croissance. Selon Coin Metrics, si cette croissance se maintient au cours des prochaines années, le volume des transactions au comptant de Bitcoin pourrait dépasser l'ensemble du marché des actions américain.

Kakao lance Klip, son portefeuille crypto accessible à 50 millions d’utilisateurs
Le groupe sud-coréen Kakao à qui appartient la populaire application de chat KakaoTalk, vient de lancer son très attendu portefeuille crypto. Il s’appelle Klip et donne un accès immédiat à 11 crypto-actifs et jetons non fongibles (NFT). Ce portefeuille est donc compatible avec le jeton Klay, mais aussi avec 10 autres cryptomonnaies, la plupart étant émises par des partenaires du réseau Klaytn comme Box ou BlockPet Token. KakaoTalk affirme avoir 45 millions d'utilisateurs actifs chaque mois en Corée du Sud, soit 90% de la population. Klip est pour le moment exclusivement réservé aux utilisateurs basés en Corée du Sud, mais l’entreprise promet qu’au second semestre 2020, une application mobile native de Klip sera disponible et offrira un portefeuille numérique transparent aux utilisateurs du monde entier.

Shell, Exxon et autres géants de l'énergie prennent le virage blockchain
Une tendance semble apparaître du côté des grandes compagnies pétrolières et gazières de ce monde: l’abandon des systèmes de paiement conventionnels au profit de solutions blockchain. C’est du moins ce que laisse supposer l’apparition d’un consortium de 10 sociétés baptisé OOC Oil & Gas Blockchain Consortium et comprenant des géants de l'énergie tels que Shell et Exxon. OOC vient de tester avec succès un projet pilote concernant des paiements pour la gestion de l'eau dans un champ de schiste américain via la blockchain. Le consortium a affirmé que la plateforme permettait aux entreprises de réduire des processus qui prenaient habituellement de "90 à 120 jours" à une semaine seulement en supprimant neuf étapes et en validant automatiquement 85% des mesures de volume.

Western Union semblerait vouloir acquérir le partenaire de Ripple, MoneyGram
La société Western Union, spécialisée dans les transferts d'argent internationaux, semble intéressée par l'achat de MoneyGram, une autre société de transfert d'argent, mais qui a la particularité de s’être associée à Ripple en juin 2019. Selon le média Bloomberg qui rapporte l’info, aucune décision officielle n'a cependant encore été prise. MoneyGram utilise déjà le produit xRapid de Ripple qui est basé sur le jeton XRP et acheminerait ainsi 10% de son volume de transactions via ce qui s’appelle “la liquidité à la demande (ODL)” de Ripple entre les États-Unis et la frontière mexicaine. Western Union va-t-il embarquer dans le train des cryptomonnaies grâce à cet acquisition? À suivre.

Cryptobartender: cryptomonnaie, alcool, EOS et distanciation physique
Il est fort probable quand dans les prochaines années voire les prochains mois, on pourra prendre l’apéro et payer ses consommations avec de la cryptomonnaie. À l’heure de la distanciation physique et dans le cadre d’un hackathon virtuel qui s’est achevé le 31 mai, vient de naître Cryptobartender, une machine qui permet aux utilisateurs d'acheter du vin, du whisky ou tout autre type de liquide en payant avec des jetons EOS grâce à un code QR, ce qui permet évidemment de supprimer le contact physique. Le prototype de ce barman crypto a été installé dans un bar à vin à Kiev, en Ukraine. Est-ce que son inventeur remportera le Hackathon? Nous le saurons le 12 juin. Quoi qu’il en soit, cette machine est sûrement l’une de premières à inaugurer l’ère d’une société où les paiements se feront de plus en plus en cryptomonnaies.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles