Accueil Actualités

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine 101
Photo: Adobe Stock

Voici les cinq nouvelles cryptos qui ont retenu notre attention cette semaine:

Piratage majeur de Twitter, arnaque au Bitcoin, tous les comptes validés suspendus
Dans la nuit de mercredi à jeudi, Twitter a été victime d’un vaste piratage. Les attaquants ont réussi à prendre le contrôle de nombreux comptes officiels de personnalités et d’entreprises. Joe Biden, Jeff Bezos, Elon Musk ou Bill Gates figurent parmi les victimes. Du côté des sociétés on trouve Uber, Apple, Coinbase, Binance ou encore l’échange des jumeaux Winklevoss Gemini. Une fois connectés à ces comptes, les pirates ont posté des messages invitant les gens à envoyer du Bitcoin à une adresse BTC en leur promettant de leur renvoyer le double en retour. C’est une vieille arnaque très répandue sur Twitter qui leur a permis de récolter quelque 120 000 dollars en Bitcoin selon la société d’analyse Elliptic. Twitter a réagi en suspendant momentanément tous les comptes validés. Reste maintenant à savoir si les pirates vont réussir à blanchir ces fonds car contrairement à ce que beaucoup de gens croient, Bitcoin est une monnaie qui est pseudonyme et non 100% anonyme. On vous tiendra évidemment au courant de l’évolution de la situation sur Cryptonews.

PayPal fait un pas de plus vers la cryptomonnaie
Le géant PayPal a confirmé cette semaine avoir pris "des mesures très concrètes" pour "développer ses capacités" dans le domaine des crypto-actifs. Ce n’est pas la première fois que PayPal s’intéresse aux cryptomonnaies, la société avait en effet rejoint l'association Libra de Facebook, avant de la quitter quelques semaines plus tard. La société spécialisée dans les paiements a déclaré qu'elle surveillait et évaluait en permanence ce qui se faisait dans le domaine de la cryptomonnaie, de la blockchain et des registres distribués. "Il est particulièrement intéressant pour nous de voir comment ces technologies et les crypto-actifs peuvent être utilisés pour parvenir à une plus grande inclusion financière et aider à réduire et éliminer certains des points de friction qui existent aujourd'hui dans les services financiers” a déclaré la société. Pour rappel, PayPal ce sont plus de 300 millions de comptes actifs dans le monde, autant dire que l’arrivée d’un tel joueur dans la cryptosphère se fera remarquer.

Payez en Bitcoin tout ce que vous voulez dans ce village du Salvador
Il aura fallu l’échec de leur monnaie fiduciaire, une pandémie mondiale et la générosité d'un donateur anonyme pour que l’économie du petit village d’El Zonte au Salvador soit entièrement basée sur le Bitcoin. Cette bourgade d’à peine 3 000 habitants a en effet mis sur pied une économie circulaire autour de la plus célèbre des cryptomonnaies. Les visiteurs peuvent ainsi utiliser leurs BTC pour régler tous leurs achats dans le village. Les habitants peuvent payer quant à eux en crypto leurs factures ; les jeunes reçoivent des BTC pour le nettoyage des ordures et les étudiants les plus prometteurs vont obtenir des bourses en Bitcoin. Le projet a été lancé par un donateur anonyme qui a trouvé une clé USB contenant des bitcoins qui avaient été achetés quand cette cryptomonnaie valait entre 5 et 10 dollars. Pour info, il en vaut aujourd’hui environ 9 000 dollars. Il faut savoir que le Salvador a pratiquement abandonné sa monnaie nationale, le colon, en 2001 pour adopter le dollar américain comme devise nationale officiel .

L'utilisation du Bitcoin augmente au Vietnam, au Bangladesh et en Afrique du Sud
Autre nouvelle qui va dans le sens de l’adoption concrète du Bitcoin: le nombre total de transactions en BTC a atteint un sommet au Vietnam, au Bangladesh et en Afrique du Sud, avec une hausse respective de 25%, 16% et 15,9% selon la plateforme Blockchain.com qui a indiqué par ailleurs que le nombre de personnes possédant du Bitcoin a continué à augmenter le mois dernier, avec une hausse de 1,3 % du nombre de portefeuilles détenant au moins 0,1 BTC, soit 923 USD.

La plus grande banque du Japon lancera un jeton numérique avant fin 2020
On a appris que le géant de la finance japonais Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG) serait sur le point d’émettre sa propre monnaie numérique au second semestre 2020. Le PDG de la société a déclaré que la pandémie de coronavirus pourrait entrainer un lancement anticipé de leur jeton numérique, de nombreux pays recherchant selon lui activement des options alternatives à l'argent liquide. Environ 1 million de commerçants pourraient ainsi accepter cette cryptomonnaie, qui serait un stablecoin rattachée au yen dans une proportion de 1 pour 1. Selon le PDG de la banque, le jeton, provisoirement appelé MUFG, serait utilisé librement par tous dans le pays. La Mitsubishi UFJ Financial Group est la plus grande banque du Japon et la cinquième au monde.

Découvrez les 5 actus de la semaine en vidéo:

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles