Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Voici les cinq nouvelles cryptos qui ont retenu notre attention cette semaine:

Fidelity Investments démontre l'intérêt d'un portfolio avec du Bitcoin
Décidément, de plus en plus de gros joueurs institutionnels et privés débarquent dans le monde des cryptomonnaies en général et du Bitcoin en particulier. Après Microstrategy qui a investi plus de 400 millions de dollars en BTC et Square, la société du PDG de Twitter qui a investi 50 millions de dollars dans le Bitcoin, voici un autre signal fort qui a été envoyé cette semaine. Le géant de la finance Fidelity Investments qui gère plusieurs billions de dollars de fonds vient en effet de sortir un rapport détaillé envisageant le Bitcoin comme option alternative pour l’investissement. L’étude passe en revue les différents avantages (quantitatif et qualitatif) d’intégrer Bitcoin à un portfolio et ont réalisé différentes simulations sur plusieurs années en allouant différents pourcentages de Bitcoin de 0%, 1%, 2% et 3% à un portefeuille. Il ressort de leur analyse que les rendements annualisés des portefeuilles avec une allocation croissante de Bitcoin ont surpassé un portfolio ne contenant pas de Bitcoin. Il est donc plus intéressant d’avoir du Bitcoin dans son portfolio et ce, malgré la volatilité qui demeure inférieure à l'augmentation des rendements.

Les utilisateurs du futur yuan numérique ont fait 50 000 paiements
Pas une semaine ou presque sans qu’on vous parle de la Chine et de sa monnaie numérique de banque centrale. Il faut dire que le pays a enclenché la phase de tests dans le district de Luohu notamment où 50 000 transactions ont été effectuées récemment avec une moyenne de 30 dollars pour chacune. Grâce à un giveaway certains Chinois ont pu tester les services grâce à un portefeuille géré par quatre banques, qui leur donnaient accès aux yuans numériques. Les portefeuilles sont munis de codes QR qui permettent aux bénéficiaires de payer dans les 3 389 points de vente participants comme des centres commerciaux, des librairies et des pharmacies.

Le G7 garde la Libra de Facebook à distance et travaille sur sa propre CBDC
Le G7 a indiqué que la Libra, le stablecoin de Facebook, ne pourra pas être lancé tant qu'elle ne serait pas correctement réglementée. Mais ce qui est vrai pour le site de Zuckerberg l’est aussi pour les autres. “Aucun projet mondial de stablecoin ne devrait être mis en œuvre tant qu'il ne répond pas aux exigences juridiques et réglementaires” ont fait savoir les membres du G7. Ce groupe, qui comprend les États-Unis, le Canada, le Japon, l'Allemagne, la France, l'Italie et la Grande-Bretagne explore de son côté aussi les monnaies numériques des banques centrales (CBDC). Selon un document préliminaire récupéré par l’agence Reuters, le G7 aurait indiqué dans ce document que les paiements numériques pourraient améliorer l'accès aux services financiers, réduire les inefficacités et baisser les coûts.

Une croisière Bitcoin
Si vous possédez du Bitcoin et que vous cherchez à en dépenser une partie, vous allez peut-être pouvoir le faire en participant à une croisière. La société panaméenne Ocean Builders s'apprête en effet à transformer un navire construit en 1991 afin de l’utiliser pour faire des crypto-croisières. Sur le bateau, les magasins, les restaurants et tous les services accepteront évidemment le Bitcoin (BTC). Le navire, qui a été rebaptisé Satoshi en l’honneur du créateur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto, possèdera 777 cabines et fera du Panama, un pays très crypto-friendly, son port d’attache.

Kate Winslet rejoint le casting du film sur l'escroquerie crypto OneCoin
La star britannique Kate Winslet aurait rejoint le casting de Fake! un film en développement qui doit raconter l'histoire de l’arnaque ponzi OneCoin. Le film serait réalisé par Scott Z. Burns, qui a écrit le scénario de The Laundromat, le film de 2019 qui abordait le scandale des Panama Papers. Pour rappel, selon les procureurs américains, l’escroquerie OneCoin pourrait atteindre 4 milliards de dollars et on parle de 3 millions de victimes dans le monde. Les arnaqueurs qui ont monté ce système garantissaient des rendements pouvant atteindre 300% grâce au OneCoin qui était présenté comme une cryptomonnaie légitime. Le magazine Fortune a spéculé que OneCoin pourrait avoir récolté plus que les 19,4 milliards de dollars que Bernie Maddoff a amassé auprès de ses victimes jusqu'en 2008. Reste à savoir si ça va faire un bon film.

Voici les 5 actus cryptos de la semaine en vidéo:

_________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles