Les dirigeants du fonds crypto Three Arrows Capital accusent FTX d'avoir été responsable de leur faillite

Kyle Davies, fondateur du fonds crypto Three Arrows Capital (3AC) qui a déposé le bilan en juillet dernier, s'en est pris à FTX. Davies affirme que l’exchange avait accéléré l'effondrement de 3AC peu après l'implosion de l’écosystème de LUNA/Terra.

Image source: Bloomberg

S'exprimant sur les retombées de la faillite de l’exchange crypto FTX et de sa filiale de trading Alameda Research, Davies a déclaré que ces deux entreprises étaient également impliquées dans le déclenchement de la faillite de 3AC.

"Il est maintenant clair pour nous que FTX/Alameda ont chassé nos positions, et à la fin, nous avons perdu notre argent, celui des fournisseurs de liquidités et celui des créanciers. Aujourd'hui, nous ne contrôlons pas la société, le processus de liquidation se déroulera en temps voulu pour toutes les personnes impliquées", a-t-il déclaré dans un tweet.

Davies a également abordé la question de l'effondrement de l'UST, le stablecoin algorithmique de Luna, reconnaissant qu'ils s’étaient "complètement trompés sur le sujet. Nous avons été attirés par la qualité des backers/builders/équipe et n'avons pas passé assez de temps sur les mécanismes techniques."

Zhu Su, un autre fondateur de 3AC et ancien PDG du fonds crypto, a également affirmé qu'ils avaient été dupés, en réponse à ce qui semble être des captures d'écran d'un chat Telegram avec Alameda. "C'est une longue histoire mais nous avons été arnaqués tout comme vous, mais ce n’est pas grave, la justice fera son travail", a-t-il déclaré.

Cependant, la plupart des utilisateurs cryptos refusent de sympathiser avec les fondateurs de 3AC. Le trader crypto FatMan, qui a été l'un des critiques les plus vocaux de presque toutes les personnes impliquées dans le récent krach, principalement Do Kwon, a noté que les fondateurs de 3AC étaient tout aussi coupables.

"Il est facile de blâmer les autres, mais vous avez omis de mentionner comment vous avez menti sur votre AUM, offert des taux ridicules dans une tentative désespérée d'obtenir plus de fonds, et accédé illégalement aux comptes de vos partenaires. Nous faisons tous de mauvaises transactions, c'est vrai - mais la tromperie et le vol ne sont pas de simples erreurs ", a-t-il déclaré.

Comme nous l'avons signalé, FTX s’est placé sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites du Delaware jeudi, mettant ainsi fin à sa tentative désespérée de trouver des investisseurs pour redresser son bilan. FTX US, la branche américaine de l’exchange, a également été incluse dans la procédure, malgré les affirmations de l'ancien PDG selon lesquelles elle se portait bien.

Selon les informations disponibles, le passif de FTX se situe entre 10 et 50 milliards de dollars. 

Pendant ce temps, le fondateur de Cardano, Charles Hoskinson, a affirmé que l'effondrement de FTX ne représentait pas l'échec de l'industrie crypto en elle-même, mais plutôt celui d’une infrastructure imparfaite et centralisée.

"La crypto n'a pas échoué. Ce sont les gens qui ont échoué. Des personnes en position de confiance. En fin de compte, cela n'a rien à voir avec les principes de la crypto, mais plutôt avec le fait que des individus choisissent de placer leur argent dans des exchanges centralisés, ou dans des organisations confiant à des entreprises centralisées le pouvoir de faire quelque chose en leur nom ", a-t-il déclaré.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez BitbuyBitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: