Les échanges crypto sud-coréens s’apprêtent à rétablir leurs accords avec les banques

Tim Alper
| 3 min de lecture
Two people dressed in suits shake hands.
Source: Satoya Hirata/Adobe

Les principaux échanges de cryptomonnaies de Corée du Sud sont prêts à renouveler leurs accords bancaires, signe que les relations entre les quatre grandes plateformes et le secteur financier traditionnel restent solides.

Selon le Business Post, Bithumb est sur le point de conclure un accord avec la banque NongHyup (NH Bank). Cet accord permettra aux deux parties de travailler ensemble pendant encore au moins un an.

L’accord de partenariat existant entre Bithumb et la NH Bank arrive à son terme le 24 mars 2023. Mais le processus de renouvellement semble désormais être une formalité. L’échange crypto a déclaré que l’accord de renouvellement était maintenant “à ses étapes finales”.

A graph showing trading volumes on the Bithumb crypto exchange over the past 30 days.
Volume de trading des cryptos sur Bithumb sur les 30 derniers jours. (Source: CoinGecko). 

Bithumb et NH ont déclaré avoir “renforcé les systèmes de lutte contre le blanchiment d’argent” et “fourni des services stables” depuis le début de leur collaboration. Les parties ont commencé à travailler ensemble il y a cinq ans. Un porte-parole de Bithumb a déclaré :

“Nous finaliserons le renouvellement de notre accord la semaine prochaine. Et nous continuerons à faire de notre mieux pour créer un environnement où les clients peuvent trader en toute sécurité et avec facilité.”

D’autres échanges crypto sud-coréens sont-ils prêtes à renouveler leurs accords bancaires ?

Cette décision sera la bienvenue pour les grandes banques du pays, qui risquaient d’être exclues du marché des cryptomonnaies par les nouvelles néobanques soutenues par les entreprises informatiques.

L’année dernière, Coinone, l’une des quatre grandes banques d’échange, a tourné le dos à la NH Bank en faveur d’un accord avec la néobanque Kakao Bank, soutenue par Kakao. Kakao est un géant de la technologie qui est surtout connu en Corée du Sud pour avoir créé l’application de chat KakaoTalk.

Upbit, l’échange crypto leader du marché, a connu un énorme regain de popularité depuis son partenariat avec la néobanque rivale de la Kakao Bank, la K Bank. Selon Blockchain Today, les bénéfices de cette dernière ont grimpé de plus de 270 % en glissement annuel au cours de l’exercice 2022, principalement grâce à son partenariat avec Upbit.

Plutôt que d’exiger des clients qu’ils se rendent dans des bureaux physiques pour créer des comptes liés à des échanges crypto, K Bank permet aux nouveaux clients d’ouvrir des comptes via son application mobile.

Coinone et Kakao Bank espèrent que leur partenariat donnera des résultats similaires. Ce mois-ci, K Bank a déclaré qu’elle souhaitait se concentrer sur ses services mobiles.

Il est peu probable que la Shinhan Bank, rivale de la NH Bank, s’écarte de son propre accord de partenariat avec la bourse Korbit. L’année dernière, la banque a conclu un accord d’investissement qui lui a laissé une participation minoritaire dans l’échange.

L’opérateur Upbit Dunamu a de son côté appelé le gouvernement à permettre une plus forte croissance dans le secteur des cryptomonnaies en levant l’interdiction sur les offres d’échange initiales (IEO).

Rappelons que toutes les formes d’émission de jetons ont été rendues illégales en Corée du Sud en 2018. Le média Chosun Ilbo a rapporté que le PDG de Dumanu Lee Seok-woo avait déclaré que la légalisation des IEO favoriserait “l’innovation financière numérique” dans le secteur crypto au niveau national.