BTC 0.40%
$64,977.47
ETH 2.97%
$3,522.17
SOL 0.21%
$136.32
PEPE 5.91%
$0.000011
SHIB 1.59%
$0.000018
DOGE 1.93%
$0.12
XRP 1.25%
$0.49

Les flux entrants hebdomadaires du staking sur Ethereum atteignent 1 milliard USD

Joel Frank
| 4 min de lecture
Ethereum logo. Source: Adobe

La deuxième cryptomonnaie du marché, Ethereum, a enregistré un nouveau record en matière de staking. En effet, selon les données publiées par la plateforme d’analyse crypto Dune Analytics, les investisseurs ont transféré plus de 570 000 ETH dans le contrat intelligent de staking de la blockchain la semaine dernière.

Cela représente plus d’un milliard de dollars de valeur et marque le rythme hebdomadaire le plus rapide de dépôts d’ETH dans le contrat de staking.

Selon le tableau de bord, les investisseurs ont procédé au retrait d’environ 380 000 jetons ETH la semaine dernière, d’une valeur de près de 700 millions de dollars aux prix actuels du marché.

Cela marque une forte baisse des demandes de retrait sur la semaine.

Au cours des cinq premiers jours après l’activation des retraits consécutive à la mise en œuvre réussie de la mise à niveau dite «Shapella» le 12 avril dernier, les demandes de retrait ont atteint environ 1 million de jetons ETH.

En effet, depuis que les retraits du contrat de staking ont été activés il y a un peu moins de deux semaines, les demandes de retrait ont dépassé les nouveaux dépôts de plus de 550 000 ETH, d’une valeur de près d’un milliard de dollars au prix actuel du marché.

Cependant, étant donné l’existence d’une limite de 50 400 par jour sur les retraits (les autres demandes de retrait d’ETH passant en file d’attente) et à l’augmentation des dépôts (qui entrent instantanément dans le contrat de staking), le nombre total de jetons ETH placés en staking a augmenté depuis le déploiement de la mise à niveau Shapella.

Selon la société d’analyse on-chain Glassnode, le nombre total de jetons ETH bloqués en staking était de 19,227 millions, en hausse de plus de 1,1 million depuis le 11 avril.

En supposant que les investisseurs continuent de déposer des ETH dans le contrat de staking à un rythme plus rapide que la limite de retrait de 50 400 ETH, ce qui a largement été le cas au cours des deux dernières semaines, ce nombre devrait continuer à augmenter.

En effet, une flexibilité accrue du processus de staking, qui, selon les analystes, réduit considérablement le risque des investisseurs, devrait attirer un important volume d’ETH dans le contrat intelligent dans les mois et les années à venir.

Les protocoles rivaux de preuve d’enjeu de couche 1 comme Cardano ont des taux de participation au staking de l’ordre de 60 à 70 %.

L’offre totale d’ETH est de 120,4 millions ce qui signifie que le taux de participation actuel au staking ne représente que 15,9%.

Cependant, la limite au niveau des retraits quotidiens pourrait dissuader certains investisseurs étant donné qu’il n’y a pas de flexibilité totale concernant le staking d’ETH.

Les experts estiment cependant que ce taux de participation devrait encore augmenter considérablement et pourrait atteindre  40 à 50 % à un moment donné.

Parallèlement à la tokénomique déflationniste d’ETH (grâce à un mécanisme de combustion des frais de transaction), cela signifie que le prix de l’Ether devrait bénéficier de conditions favorables substantielles dans les années à venir.

Quelle trajectoire pour le prix d’ETH ?

L’optimisme post-Shapella qui a envoyé la paire ETH / USD à de nouveaux sommets sur 11 mois au milieu des 2 100 $ s’est avéré de courte durée, ETH ayant depuis reculé pour se négocier à ses niveaux de début avril entre 1 800 $ et 1 900 $.

En effet, le revirement soudain de la tendance haussière au milieu de la semaine dernière a entraîné un nouveau test des principaux niveaux de support à la baisse, tels que la zone de résistance devenue support autour de 1 700 $.

Cependant, le fort rebond d’ETH par rapport à sa moyenne mobile sur 50 jours mardi pourrait être un signe avant-coureur annonçant qu’à court terme, la dernière correction du marché pourrait être terminée.

L’ETH/USD a connu une correction à court terme similaire au niveau de sa moyenne mobile à 50 jours, puis une reprise vers de nouveaux sommets à la mi-février.

Dans l’immédiat, les haussiers pourraient bien viser un nouveau test des sommets annuels, bien que les prochains événements macro-économiques, tels que la publication des rapports sur le PIB et l’inflation américains de cette semaine, suivis de la réunion de la Federal Reserve Bank de la semaine prochaine, ainsi que les emplois et les données d’enquête sur l’indice manufacturier ISM pourraient contrarier la progression d’ETH, s’ils apportent un changement significatif au discours macro-économique.