Les grandes banques achètent finalement du Bitcoin

Alm Maye
| 3 min de lecture

les banques achètent du BTC

Le 10 janvier 2024 a marqué un tournant décisif dans l’histoire des crypto-monnaies. Cette date est en effet celle où la SEC a donné son aval pour la mise sur le marché des ETF Bitcoin Spot. Permettant aux investisseurs d’avoir une exposition au Bitcoin sans en posséder directement, ces produits devaient accroître l’intérêt pour la première crypto en matière de capitalisation boursière.

Alors que les spéculations allaient bon train, des géants américains du secteur bancaire s’expriment. JP Morgan et Wells Fargo donnent des détails sur leurs achats d’ETF Bitcoin Spot.

JP Morgan s’expose au Bitcoin, malgré les sorties contrastées de son PDG


La banque américaineJP Morgan n’est pas le premier nom qui viendrait à l’esprit quand il faut évoquer l’exposition des grandes banques au Bitcoin. En effet, son PDG, Jamie Dimon, figure parmi les détracteurs les plus connus de la reine des cryptos. Il a fait plusieurs sorties remarquées pour afficher son opposition aux crypto-monnaies, y compris le Bitcoin.

Dans une déclaration datant de décembre 2023, il indiquait par exemple que les « seuls véritables cas d’utilisation sont ceux des criminels, des trafiquants de drogue, du blanchiment d’argent et de l’évasion fiscale ».Pourtant, selon un document déposé auprès de la SEC et relayé ce lundi par plusieurs médias spécialisés, JP Morgan estimerait son exposition aux ETF Bitcoin Spot à environ 760 000 dollars.

Dans le détail, la banque américaine détient principalement des parts dans l’iShares Bitcoin Trust (IBIT) de BlackRock pour 477 425 dollars.

De plus, elle possède des titres dans le Wise Origin Bitcoin Fund de Fidelity, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) et l’ETF Bitwise Bitcoin.

La déclaration faite auprès du gendarme financier américain fait également état de 47 000 dollars détenus dans Bitcoin Depot. Cette dernière est en effet une entreprise de fourniture de guichets automatiques de cryptos.

Wells Fargo achète aussi des parts dans les ETF Bitcoin Spot


La banque américaine Wells Fargo est également exposée au Bitcoin. Selon les détails relayés par CNN, la banque américaine détient des actions pour une valeur de 121 207 dollars dans GBTC. Elle possède aussi des parts estimées à 1 195 dollars dans ProShares Bitcoin Strategy ETF (BITO). Il faut souligner que l’exposition de Wells Fargo au Bitcoin surprend moins que celle de JP Morgan.

Selon decrypt.co, la banque a déjà plusieurs fois évoqué un potentiel investissement dans les actifs numériques. Elle aurait même proposé à des clients une exposition aux ETF Bitcoin par le biais de courtiers.

L’intérêt croissant des banques pour le Bitcoin


L’exposition de JP Morgan et Wells Fargo au Bitcoin intervient dans un contexte d’intérêt croissant des institutions bancaires pour les crypto-monnaies. Selon Crypto News Flash, qui cite la SECen avril 2024, plusieurs grandes banques américaines avec des actifs sous gestion combinés d’environ 469 milliards de dollars achètent du BTC. Et ceci, grâce à l’ETF Bitcoin Spot de BlackRock.

BNP Paribas a confirmé début mai avoir investi 41 684 dollars pour acheter des actions dans les ETF Bitcoin Spot IBIT et GBTC. Fin avril dernier, l’une des plus vieilles banques américaines BNY Mellon a également confirmé détenir des actions dans des ETF Bitcoin Spot.

En outre, d’autres géants du secteur bancaire mondial comme Morgan Stanley et UBS ont déclaré vouloir proposer à leur clientèle une exposition au Bitcoin via les ETF Bitcoin Spot.

Si les montants évoqués jusque-là ne sont pas conséquents, ils témoignent d’un intérêt de plus en plus marqué des banques sur le plan mondial pour les ETF Bitcoin. Si cette tendance continue, cela pourrait impacter positivement le prix de la reine des cryptos, qui se négocie actuellement à 62 564 dollars.


Source : CNN


Sur le même sujet :