Les NFT de Donald Trump suscitent beaucoup de réactions négatives

La collection de NFT récemment lancée par l'ancien président américain Donald Trump fait l'objet de vives critiques en raison, notamment, de leur mauvaise qualité, du travail de traitement et du fait qu'elle est été faite à partir d'une banque d'images.

Source: Helloimmorgan / Twitter

Deux accusations majeures sont portées contre Trump et l'équipe à l'origine de la collection:

  • Les images utilisées pour la collection ont été prises directement sur Internet, créées par d'autres personnes, et sont de mauvaise qualité ;
  • Le travail avec Photoshop est mal fait, ou un générateur d'images d'IA a été utilisé.

Par exemple, il y a une image de Trump en chasseur de canards (ou quelque chose du genre), dans une tenue très similaire à une collection de vêtements de marque en ligne.

En plus de l'utilisation présumée de tenues de marque dans la collection de NFT, il y a des accusations selon lesquelles des images en provenance de la plateforme Shutterstock ont également été utilisées.

Et pas seulement Shutterstock, mais aussi Adobe, affirment des utilisateurs. Certains conseillent un retrait rapide du projet.

__

Le filigrane d'Adobe est également clairement visible sur cette carte

Source: Trump Digital Trading Cards / OpenSea

Le Washington Post a écrit que,

"Si les images vues sur le site web sont similaires aux images numériques qui seront transférées à toute personne qui paie les 99 dollars, alors les cartes Trump seront des images mal photoshopées du visage de l'ancien président collées sur des corps masculins plutôt en forme, habillés avec des costumes très masculins, ce qui comprend des tenues de sport, un costume de shérif et beaucoup de costumes trois-pièces bleus."

L'article prévient également que,

"La plaisanterie, en fin de compte, se fera malheureusement aux dépens des personnes qui paient 99 dollars pour ces NFT, qui, malgré ce qui semble être une vague d'intérêt initiale, sont susceptibles d'être extrêmement risqués en tant qu'investissement à long terme. Mais cela aussi est tout à fait dans l'esprit de Trump, un exemple parfait de son approche marketing."

Le site Web des NFT quant à lui, nie que NFT INT LLC, la société répertoriée comme hébergeant la vente aux enchères des NFT, soit détenue, gérée ou contrôlée par Trump ou ses sociétés. Par conséquent, on ne sait pas très bien ce qu'est cette société, et de nombreuses spéculations sont propagées en ligne. 

Quant au concepteur des cartes, le site web indique que "l'illustrateur primé Clark Mitchell, qui a conçu le design des Trump Digital Trading Cards, a des relations de travail importantes avec des marques telles que Star Wars, Hasbro, Mattel, Marvel, Time Magazine, Coors, Budweiser, Disney, Corona et Coca-Cola".

Des NFT qui font rire

Donald Trump a lancé jeudi 15 décembre 2022 la collection de NFT, les "Trump Cards", qui le représentent notamment en super-héros, en astronaute et en cow-boy. Il y avait un total de 45 000 NFT, mintés sur Polygon, et le projet est considéré par beaucoup comme une coup pour faire de l'argent.

La collection s'est vendue rapidement, et la place de marché OpenSea indique actuellement (à 9 heures UTC lundi matin) que le prix le plus bas était de 0,099 ETH (120 $). La carte la plus chère coûte 505 ETH (598 000 $).

Le volume total s'élève actuellement à 6 369 ETH (7,55 millions de dollars), avec 15 621 propriétaires et 35 % de propriétaires uniques. 

La collection et son lancement ont fait l'objet de nombreuses moqueries lors de leur annonce, étant donné que Trump avait annoncé une nouvelle "majeure" dont beaucoup avaient présumé qu'elle serait liée à la politique américaine.

Le lancement de son propre projet NFT contraste fortement avec la position de Trump sur la crypto pendant son mandat. Trump avait en effet précédemment critiqué le Bitcoin notamment et l'industrie de la crypto en général, rejoignant une longue liste de politiciens qui ont également décrié les produits crypto en raison de leurs impacts écologiques.

L'ancien président a également été critiqué pour son mauvais timing car il a lancé sa collection alors que le marché des NFT est dans la tourmente en raison du ralentissement crypto en cours et d'une série de défaillances et de faillites d'entreprises, y compris la chute massive de l'échange FTX.

Selon CryptoSlam, le volume des ventes mondiales de NFT a chuté de 87 % depuis janvier de cette année. 

Source: cryptoslam.io

Donald n'est pas le seul Trump à se tourner vers les NFT : moins d'un mois après que son mari a qualifié la crypto de "très dangereuse", Melania Trump annonçait sa collection "Melania's Vision".  

Et sans surprise, l'ex-Présidente et la collection ont également été ridiculisées dans l'émission américaine Saturday Night Live.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: