Les nouvelles règles de l’Apple Store pour les cryptomonnaies et les NFT

Ruholamin Haqshanas
| 3 min de lecture

Apple a mis à jour les directives de l’App Store en ce qui concerne les règles applicables aux crypto-actifs et aux jetons non fongibles (NFT).

Image source: Pixabay

Selon les informations publiées dans la mise à jour de lundi, le géant de la tech ne rejette pas catégoriquement les exchanges cryptos ou toute autre application permettant de négocier des jetons et des devises numériques, dans la mesure où ces plateformes disposent des licences régionales requises pour fonctionner là où l’application est distribuée.

“Les apps peuvent faciliter les transactions ou les transferts de cryptomonnaies sur un exchange approuvé, à condition qu’elles soient proposées uniquement dans les pays ou régions où l’app dispose des licences et autorisations appropriées pour fournir des services au titre d’exchange crypto”, indique le document.

En outre, les apps peuvent vendre des jetons numériques, mais ils ne doivent pas débloquer des fonctionnalités ou des contenus supplémentaires et “ne peuvent pas inclure de boutons, de liens externes ou d’autres appels à l’action qui redirigent les clients vers des mécanismes d’achat autres que l’achat in-app.”

“Les apps peuvent utiliser l’achat in-app pour la vente de services liés aux jetons non fongibles (NFT), tels que la frappe, la cotation et le transfert”, peut-on lire dans les nouvelles directives. “Les apps peuvent permettre aux utilisateurs de visualiser leurs propres NFTs, à condition que la propriété des NFTs ne débloque pas de caractéristiques ou de fonctionnalités dans l’app.”

Ces nouvelles règles pourraient avoir un impact négatif sur les ventes de NFT, car l’un de leurs principaux cas d’utilisation est de permettre de débloquer l’accès à du contenu exclusif ou d’autres avantages. Par exemple, les NFT du Bored Ape Yacht Club offrent à leurs détenteurs un accès à un certain nombre de canaux de communication différents, à des marchandises et même à des clubs physiques. 

Les directives d’Apple Store sont en quelque sorte le guide des utilisateurs pour la création et la publication d’applications sur la plateforme en ligne d’Apple. Une violation de ces directives peut entraîner le rejet ou la suppression de l’application.

Apple maintient la taxe de 30 % malgré les réactions négatives de la communauté

Par ailleurs, le géant de la technologie a maintenu sa taxe de 30 % sur les achats de cryptomonnaies dans l’application et les transactions NFT en peer-to-peer. Cette décision intervient malgré les nombreux appels de la communauté crypto en faveur d’une exemption de la taxe NFT, qui restreint la fonctionnalité NFT in-app.

Fin septembre, The Information a indiqué que les politiques de frais sévères d’Apple éloignent les places de marché NFT et les créateurs numériques de son écosystème. L’article affirmait également qu’elle incitait les projets à abandonner purement et simplement les intégrations NFT.

Tim Sweeney, PDG d’Epic Games et défenseur du secteur crypto, a également critiqué Apple pour son mécanisme de tarification. Le 26 septembre, Sweeney avait tweeté que la société “étouffe dans l’oeuf toutes les entreprises d’applications NFT qu’elle ne peut pas taxer” en “écrasant une autre technologie naissante qui pourrait rivaliser avec son service de paiement in-app grotesquement surévalué”.

Suivez nos liens d’affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: