Les sénateurs américains appellent Fidelity Investments à reconsidérer son exposition au Bitcoin (BTC) suite à l'effondrement de FTX

Elizabeth Warren. Source: capture video, Bloomberg Politics / YouTube

Trois sénateurs américains ont suggéré au gestionnaire d’actifs Fidelity Investments de reconsidérer l’exposition de ses régimes de retraites au Bitcoin (BTC).

Dans une lettre, les sénateurs démocrates Richard Durbin, Elizabeth Warren et Tina Smith ont instamment recommandé à Abigail Johnson, PDG de la société, de revoir sa décision d'ajouter Bitcoin dans les actifs pouvant être utilisés pour constituer un plan d'épargne 401(k).

Les plans 401(k) sont des comptes de retraite à cotisations définies parrainés par l'employeur, et Fidelity Investments est le plus important acteur de ce secteur aux États-Unis.

Le trio soutient que les évènements qui se sont produits depuis leur précédente lettre envoyée en juillet prouvent que,

"L'industrie des actifs numériques est devenue plus volatile, tumultueuse et chaotique - toutes les caractéristiques d'une classe d'actifs dont aucun administrateur de régime de retraite ou personne épargnant pour sa retraite ne devrait vouloir s'approcher."

Les sénateurs ont utilisé l’exemple de la chute de l’exchange FTX comme un scandale qui, selon eux, ne peut être ignoré et qui a rendu "tout à fait clair" que cette industrie fait face à de "sérieux problèmes."

Les effets consécutifs à la faillite de l’exchange continuent de se propager dans l’industrie, et bien que l'étendue complète des dommages causés par FTX soit difficile à déterminer, il est indéniable que cela a affecté le prix du BTC, ont déclaré les sénateurs. 

La lettre indique que,

"L'industrie crypto regorge de prodiges charismatiques, de fraudeurs opportunistes et de conseillers en investissement autoproclamés qui font la promotion de produits financiers avec peu ou pas de transparence. Par conséquent, les actions malavisées, trompeuses et potentiellement illégales de quelques-uns ont un impact direct sur l'évaluation du Bitcoin et d'autres actifs numériques."

Fidelity est responsable de plans d’épargne-retraite parrainés par l'employeur de plus de 32 millions d'Américains et de 22 000 employeurs, ont-ils ajouté.

Par conséquent, ont conclu les auteurs de la lettre, 

"À bien des égards, nous traversons déjà une crise de la sécurité des retraites, et il serait souhaitable de ne pas l'aggraver en exposant l'épargne-retraite à des risques inutiles. Toute stratégie d'investissement fondée sur une prise de risques disproportionnée ou motivée par la FOMO (peur de manquer quelque chose) est vouée à l'échec."

Comme indiqué en avril de cette année, Fidelity, qui gère 4 500 milliards de dollars d'actifs, a déclaré qu'elle laisserait les participants choisir de conserver leur argent en bitcoins - si leurs employeurs les y autorisent. La société a expliqué que cette "nouvelle offre exclusive" baptisée Digital Assets Account pourrait "permettre aux employés d'investir dans des actifs numériques, en particulier le Bitcoin."

Le choix de Fidelity Investments, bien avant les effondrements de Terra et FTX, s’était heurtée au scepticisme des régulateurs : selon le New York Times, en mars, le ministère américain du travail, qui régit l'espace, "a déclaré qu'il jetterait un regard critique sur les plans de retraite qui ajoutent des actifs numériques à leurs investissement."

Peu de temps après, Ali Khawar, secrétaire adjoint par intérim de l'Employee Benefits Security Administration au ministère du Travail, avait fait part de "ses préoccupations relatives à la décision de Fidelity" en raison des risques posés sur la sécurité de la retraite des Américains. Il a déclaré que la crypto a des cas d'utilisation intrigants, mais a besoin de "maturation" avant que les gens ne puissent y placer leurs économies. Mr Khawar a ajouté que lui et ses collègues avaient prévu de s’entretenir avec Fidelity pour répondre à ces préoccupations. 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez BitbuyBitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: