BTC -5.83%
$60,149.74
ETH -4.08%
$3,304.44
SOL -1.10%
$128.79
PEPE -2.51%
$0.000010
SHIB -5.81%
$0.000016
DOGE -5.11%
$0.11
XRP -1.92%
$0.47

« Succès fulgurant » : l’ETF Bitcoin de BlackRock bat des records

Matthieu Dumas
| 2 min de lecture

app bourse

Dans la TradFi personne n’y croyait vraiment, mais maintenant, tout le monde en parle : l’ETF Bitcoin de BlackRock, l’Ishares Bitcoin Trust (IBIT), a connu un succès sans précédent. En moins de trois mois, il a attiré 414 investisseurs institutionnels, un exploit décrit comme « stupéfiant » et « extrêmement rare » par un analyste senior de Bloomberg.

Un record impressionnant pour BlackRock


Selon les documents déposés auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission) pour le premier trimestre, 414 institutions ont déclaré des avoirs dans l’ETF Bitcoin de BlackRock.

À titre d’exemple, obtenir « même 20 détenteurs pour un nouvel ETF est déjà considéré comme très rare », explique Eric Balchunas dans un tweet :

En effet, d’autres ETF lancés récemment n’ont pas atteint de tels sommets. Par exemple, le Bitwise Bitcoin ETF compte 98 détenteurs institutionnels, le Fidelity Wise Origin Bitcoin Fund en a 235, et le ARK 21shares Bitcoin ETF en a 75.

En revanche, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC), maintenant converti en ETF, possède 619 détenteurs institutionnels, mais a bénéficié d’une base préexistante d’investisseurs.

Les grands gagnants

Parmi les plus grands détenteurs de l’IBIT, on trouve Millennium Management LLC, avec 20 859 447 actions, valorisées à environ 844 millions de dollars au 31 mars.

Schonfeld Strategic Advisors LLC suit avec 6 128 450 actions, valant environ 248 millions de dollars. Et même le conseil d’investissement de l’État du Wisconsin figure dans le top six, avec 2 450 400 actions évaluées à environ 99 millions de dollars.

« L’ETF à la croissance la plus rapide de l’histoire des ETFs »


Au 16 mai, les avoirs en bitcoins de l’IBIT s’élevaient à 276 190 BTC, soit une valeur de plus de 18 milliards de dollars. La semaine dernière, les ETFs Bitcoin américains ont enregistré des afflux quotidiens totalisant 948,3 millions de dollars.

Le GBTC de Grayscale a connu une sortie nette de 50,9 millions de dollars le 14 mai, tandis que l’IBIT a vu des entrées de 131,8 millions de dollars. Le Fidelity’s FBTC et l’ETF Bitcoin de ARK ont respectivement reçu 344,5 millions et 243,7 millions de dollars d’entrées.

Larry Fink, PDG de BlackRock, a déclaré en mars qu’il était « très optimiste quant à la viabilité à long terme du bitcoin ».

Il a ajouté que l’ETF Bitcoin de sa firme était « l’ETF à la croissance la plus rapide de l’histoire des ETFs », soulignant : « Rien n’a jamais attiré des actifs aussi rapidement que l’IBIT ».

L’engouement pour l’ETF Bitcoin de BlackRock montre bien l’appétit des investisseurs institutionnels pour les crypto-actifs. Avec des chiffres impressionnants et des records battus, il semble que l’IBIT soit destiné à marquer l’histoire de la finance. BlackRock et son IBIT font le bonheur des investisseurs institutionnels en manque de nouveautés.

Dogeverse, le DOGE, mais en mieux


En parlant de nouveauté, Dogeverse est le petit nouveau du monde des meme coins. Le Dogeverse est une plateforme novatrice qui marie le célèbre Doge avec les cryptos et le métaverse.

Avec un listing imminent, ce projet propose un écosystème multichaîne, car il s’étend sur plusieurs blockchains, assurant une grande interopérabilité.

En plus des transactions, le Dogeverse offre des jeux et des événements spéciaux, favorisant une communauté active et engagée. L’objectif est de créer un univers numérique interactif et amusant, où les amateurs de Doge peuvent s’immerger pleinement.

Pour plus d’infos rendez-vous sur le site officiel ou sur le compte X ou Telegram.


Source : SEC, Eric Balchunas (X)


Sur le même sujet :