14 sept. 2021 · 3 min read

Le PDG de Litecoin nie sa responsabilité suite à la fausse rumeur de partenariat avec Walmart

Suite au faux communiqué de presse de lundi concernant un partenariat entre le géant américain de la distribution Walmart et la Fondation Litecoin, le créateur de Litecoin (LTC), Charlie Lee, a déclaré que la seule chose que la Fondation puisse faire est de s'assurer qu'elle ne "foire" plus jamais en tweetant de fausses nouvelles.

Charlie Lee. Source: capture vidéo / Bloomberg Technology / YouTube

S'adressant à Bloomberg ce lundi, Charlie Lee a déclaré avoir découvert que "Walmart acceptait le Litecoin" en se réveillant le matin.

"Je me suis dit, 'Wow c'est génial' - et il s'est avéré que c'était faux. Nous n'avions pas de partenariat", a déclaré Lee à Bloomberg TV. 

De plus, le créateur du Litecoin a déclaré  : 

Nous ne pouvons pas faire grand-chose contre les personnes mal intentionnées qui diffusent des fake news. C'est un phénomène qui n'est pas spécifique à l'espace crypto, ça peut arriver sur les marchés boursiers.

Confronté à la possibilité qu’une personne au sein de sa firme ait pu être responsable du faux communiqué de presse, Lee a nié cette possibilité, affirmant que "ce n'est certainement pas quelqu'un de notre côté". 

Il a poursuivi en expliquant que le Litecoin étant une cryptomonnaie décentralisée, "à peu près n'importe qui" peut publier de fausses nouvelles pour faire grimper le prix.

Parallèlement, un article distinct de Bloomberg datant de lundi a également indiqué que Walmart et GlobeNewswire - le service de distribution qui a publié le faux communiqué de presse - collaborent désormais avec les autorités pour enquêter sur cette affaire et découvrir qui en est l'auteur.

Selon l’article, la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine s'est déjà attaquée par le passé à des individus qui manipulaient le marché par le biais de fausses informations, en identifiant ceux qui avaient effectué des transactions boursières importantes au moment de la publication. 

Sur le marché crypto, l’identification peut s'avérer plus difficile.

Le New York Times, qui a également couvert l'affaire lundi, a déclaré que le canular "conduira probablement à un appel à une plus grande réglementation de l'industrie crypto" : il a cité des avocats spécialisés dans les valeurs mobilières convaincus que l'affaire fera très probablement l'objet d'une enquête de la SEC.

"Il s'agit d'une fausse déclaration impliquant un émetteur public. Il ne fait aucun doute que la SEC est compétente", a déclaré au média Andrew Calamari, avocat du cabinet Finn Dixon & Herling et ancien directeur du bureau des valeurs mobilières de New York et de la SEC.

 

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: Comprendre Bitcoin en 2h et Investir dans Bitcoin.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR