273 millions de jetons LUNA détruits en dépit de l'opposition de Do Kwon

Les détenteurs de jetons Terra (LUNA) ont envoyé plus de 273 millions de LUNA à l'adresse de combustion ("burn") fournie par le fondateur et PDG de Terraform Labs, Do Kwon, dans le but de réduire l'offre de jetons - une idée que Do Kwon n’avait pas soutenue.

Source: AdobeStock / adrianad

À la demande de certains membres de la communauté, le PDG a partagé cette adresse au cours du week-end. Par la suite, un détenteur de jetons a publié l'adresse sur le Forum de recherche de Terra, un espace où les développeurs et les utilisateurs peuvent échanger leurs idées, demandant à la communauté de se débarrasser d'une partie de leurs jetons.

"Montrez que vous vous souciez vraiment de Luna et prenez l'initiative de brûler une partie de vos jetons", a déclaré l'utilisateur.

De nombreux membres de la communauté ne se sont pas fait prier et ont joint le geste à la parole. 

Ce lundi matin (7:00 UTC), l'adresse de combustion avait reçu environ 273,35 millions de jetons (52 000 USD), selon Bitquery.io. Si l'on considère que l'offre actuelle de LUNA est de plus de 6,5 trillions, le montant brûlé est insignifiant. Pourtant, il semble que cela ait eu un impact positif sur le prix du token.

Au moment de la rédaction de cet article, LUNA se négocie à plus de 0,00019 USD, soit une hausse de plus de 19 % au cours des dernières 24 heures. Il a presque doublé depuis samedi. Dans les deux cas, le prix a baissé de près de 100 % ce mois-ci.

Evolution du prix de LUNA sur 7 jours. Source: coingecko.com

Le “burning” (combustion ou brûlage) est le processus qui consiste à retirer de la circulation une certaine quantité de jetons pour augmenter la valeur des jetons existants. Cette opération est réalisée en envoyant la quantité désirée de jetons à une adresse de portefeuille qui ne peut que recevoir des jetons mais pas les transférer.

Le PDG de l'exchange crypto Binance, Changpeng Zhao (CZ), fait partie des nombreuses personnalités du secteur qui ont soutenu cette idée, en faisant valoir que "le fork ne donne aucune valeur au nouveau fork. C'est un vœu pieux", en référence à une idée de “hardforking” de Terra à Terra2. 

"La réduction de l'offre doit se faire par burn, pas par fork à une date ancienne, et abandonner tous ceux qui ont essayé de sauver la pièce", avait-il déclaré précédemment.

Entre-temps, Do Kwon a souligné qu'il était contre le fait de détruire les pièces. "Pour clarifier, comme je l'ai noté à plusieurs reprises, je ne pense pas qu'envoyer des jetons à cette adresse pour les brûler soit une bonne idée - rien ne se passe sauf que vous perdez vos jetons", a-t-il déclaré.

Comme indiqué, le dernier plan de relance de Do Kwon suggère de bifurquer le réseau vers une nouvelle chaîne sans le stablecoin algorithmique TerraUSD (UST), dont la rupture par rapport à son ancrage a entraîné l'effondrement de tout l'écosystème.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: