En mai, les volumes d’échanges de cryptomonnaies ont chuté de plus de 40% sur Robinhood

Paul Guillot
| 2 min de lecture

Robinhood, la populaire plateforme de trading, a signalé une baisse importante de son volume de trading de cryptomonnaies. En mai, ce dernier a chuté à 2,1 milliards de dollars, soit une baisse de 43% par rapport au mois précédent.Et si l’on compare avec l’année précédente, le volume de trading a diminué de 68%. Qu’est-ce qu’il se passe?

La faute à la SEC?

Ces performances moins que reluisantes ne seraient elles pas liées aux récentes plaintes que le gendarme financier américain, la SEC, a déposé à l’encontre des deux plus grosses plateformes d’échange de crypto au monde, Binance et Coinbase? Sans doute. 

On ne peut du moins pas affirmer le contraire, surtout quand on sait que Robinhood est aussi dans le collimateur de la Securities and Exchange Commission. Cette dernière a en effet délivré une citation à comparaître à l’égard de Robinhood dans son formulaire 10-K publié en février dernier.

Récemment, la SEC a intenté des poursuites contre Coinbase et Binance, affirmant qu’un certain nombre de cryptomonnaies sont des titres financiers non enregistrés. Parmi ces crypto-monnaies figurent le Cardano (ADA), le Polygon (MATIC) et le Solana (SOL).

Par précaution, Robinhood a décidé de cesser le support pour ADA, MATIC et SOL à partir du 27 juin 2023 à 18h59 ET

Les utilisateurs peuvent continuer à acheter, vendre et détenir ces tokens jusqu’à la date limite. Après cette date, tous les tokens restants dans le compte Robinhood Crypto d’un utilisateur seront vendus à leur valeur de marché.

Dan Gallagher, le directeur juridique de Robinhood, a déclaré que la société révisait activement les jetons que la SEC considère comme des titres financiers dans le cadre des poursuites contre Binance et Coinbase. C’est donc enn raison de “l’ombre d’incertitude” entourant ces crypto actifs que l’équipe de Robinhood a décidé de mettre fin à leur support.

Sources: Robinhood ; SEC ; GlobeNewsWire