Une grande ville chinoise accepte les paiements en yuan numérique dans le métro

Tim Alper
| 3 min de lecture

La ville de Ningbo, dans la province chinoise du Zhejiang (nord-est), a annoncé que les 125 stations de métro de la ville acceptent désormais le paiement en yuan numérique, alors que la campagne d’adoption de la monnaie numérique de la banque centrale chinoise (CBDC) se poursuit.

Source: AdobeStock / Anucha

Ningbo compte environ 9,5 millions d’habitants et un secteur industriel très actif. Elle abrite la seule zone de libre-échange de la province du Zhejiang, ainsi qu’une zone hi-tech déréglementée et l’un des seuls parcs industriels chinois à capitaux entièrement étrangers. C’est également une importante base navale qui abrite la majeure partie de la flotte de la marine chinoise en mer de Chine orientale.

À ce titre, son réseau de transports publics est particulièrement fréquenté et comprend cinq lignes de métro, trois autres étant actuellement en construction.

Selon un communiqué officiel de l’opérateur Ningbo Rail Transit, les résidents souhaitant payer avec le jeton devront le faire via l’application dédiée du système de métro.

Dans l’interface de l’application, ils seront invités à relier les portefeuilles e-CNY de l’une des six grandes banques participant actuellement au projet pilote de yuan numérique, à savoir : l’Industrial and Commercial Bank of China, l’Agricultural Bank of China, la Bank of China, la China Construction Bank, la Bank of Communications et la Postal Savings Bank.

Les résidents pourront ainsi scanner les codes QR sur leur téléphone portable aux barrières de paiement, ce qui permettra de prélever automatiquement le montant correspondant sur leur portefeuille.

L’opérateur de métro a souligné que cette option de paiement était déployée à titre de “projet pilote” initial, mais il semble vouloir encourager les usagers à utiliser le yuan numérique pour effectuer leurs paiements. Dans le cadre d’une offre de lancement, les usagers qui paient en yuan numérique ont été informés qu’un certain nombre d’entre eux, choisis au hasard, ne paieront qu'”un penny” (fraction de 1 USD) pour prendre le métro jusqu’au 4 septembre.

L’opérateur ferroviaire n’a pas indiqué s’il allait éventuellement permettre aux usagers de payer leurs frais de métro directement à partir de leur portefeuille en yuan numérique. Il n’a pas non plus indiqué que des options seraient proposées aux utilisateurs ne disposant pas de smartphones qui utilisent des portefeuilles matériels, des cartes à puce e-CNY hors ligne utilisant la technologie NFC.

Mais la société a déclaré qu’elle “continuerait à mettre à jour” ses “canaux de paiement en CNY numérique à l’avenir”.

Grâce à cette initiative, neuf réseaux de métro dans la zone pilote du yuan numérique, en pleine expansion en Chine, permettent désormais aux usagers de payer avec la CBDC.

Suivez nos liens d’affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: