BTC -1.18%
$64,186.77
ETH 0.26%
$3,525.72
SOL 1.13%
$135.15
PEPE 5.17%
$0.000011
SHIB -0.76%
$0.000017
DOGE -0.05%
$0.12
XRP 0.25%
$0.49

Une cryptomonnaie sous le thème de la marijuana mise sur une “Mission de Paix” avec Dennis Rodman

Sead Fadilpašić
| 2 min de lecture

Dans l’espoir de se faire remarquer, les projets crypto cherchent les façons les plus insolites pour attirer l’attention des médias.

Cette fois-ci, c’est le joueur vedette de basketball retraité Dennis Rodman qui envisage de faire une visite à Singapour juste à temps pour le meeting entre le président américain Donald Trump et le dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-Un. PotCoin, la cryptomonnaie sous le thème de la marijuana, illustre son intérêt à aider la célébrité du basket à s’y rendre.

Rodman a déjà fait la promotion de PotCoin en apparaissant sur le plateau télé de « The Late Show with Stephen Colbert » et en portant un t-shirt avec le logo PotCoin ainsi que le slogan « Peace, Love, Not War » (Paix, Amour, et pas de Guerre). Selon ses représentants, il pourrait se rendre à Singapour pour la rencontre historique entre Trump et Kim Jong-Un. Il a par ailleurs visité la Corée du Nord plusieurs fois, non sans son lot de controverse, et il a qualifié l’encore plus controversé président nord coréen « d’ami pour la vie ».

Sa présence au sommet en ferait l’une des très rares personnes à avoir rencontré à la fois Trump et Kim Jong-Un, et donnerait un éclat de célébrité à cet événement tant attendu. Selon le Washington Post, Rodman serait « en discussion » avec la startup canadienne derrière PotCoin afin de se faire commanditer le voyage, tel que leur porte-parole a commenté, car Rodman y effectuerait une « Mission de Paix ». L’agent de Rodman, Chris Volo, a dit que les détails du déplacement étaient encore en planification.

« L’équipe de PotCoin en tant que communauté a soutenu la mission de paix de Rodman depuis le tout début. Nous sommes excités de voir à quel point le climat politique entre la Corée du Nord et les États-Unis s’est amélioré depuis qu’il s’y est impliqué », a commenté l’équipe de PotCoin. Cependant, le Département d’État américain a précisé que Rodman n’est pas un « représentant du gouvernement américain ».