Accueil ActualitésActualités Bitcoin

John McAfee dit qu'une demande d'extradition l'empêche de révéler qui est Satoshi

Par Sead Fadilpašić
John McAfee dit qu'une demande d'extradition l'empêche de révéler qui est Satoshi 101
John McAfee. Source: Twitter, @officialmcafee

L’homme d’affaires John McAfee dit qu'il sait qui est le mystérieux créateur de Bitcoin, Satoshi Nakamoto, et qu'il promet de le dire - mais pas maintenant, le moment n’étant pas bon selon lui. Apparemment, sa demande d'extradition “imminente” aux États-Unis signifie que son avocat estime que la divulgation de l'identité de Nakamoto serait actuellement trop dangereuse pour McAfee lui-même.

“La demande d'extradition des États-Unis aux Bahamas est imminente. J'ai rencontré Mario Gray, mon avocat, et il est maintenant clair <...> que divulguer l'identité de Satoshi maintenant pourrait influencer le procès et mettre en danger mon extradition. Je ne peux pas risquer ça. Je vais attendre”, a écrit McAfee sur Twitter. En outre, il a déclaré à Bloomberg que Satoshi n’était pas ravi de cette sortie: "Je lui ai parlé, et il n’est pas content que je dévoile son identité".

Bien que très peu de gens dans la communauté semblent le croire, ils s’amusent et débattent sur les impacts que la révélation de la véritable identité de Satoshi aurait sur le public. “Ne serait-ce pas négatif? À moins que [Satoshi Nakamoto] ne soit déjà décédé…” tweete Tom Lee, un autre pro Bitcoin et chef de la recherche à Fundstrat Global Advisors.

Beaucoup se demandent comment McAfee a réussi à démasquer Nakamoto alors que tant d'autres ont échoué. “Les gens oublient que je suis un gars de tech”, a-t-il déclaré à Bloomberg. "Je suis l'un des meilleurs".

Mais il y a un bon côté, car si ce qu’affirme McAfee est vrai et qu’il a effectivement trouvé Satoshi, cela prouve que Craig Wright, surnommé communément Faketoshi, n’est pas celui qu’il prétend être. Wright s’est attaqué à la personne se trouvant derrière le compte Twitter @Hodlonaut, la menaçant de la poursuivre en justice pour diffamation parce qu'elle l'appelait “Faketoshi” et la traitait de “fraude”. McAfee avait alors décidé de partir à la chasse au vrai Satoshi.

"Toute ma vie, j'ai traqué des personnes parmi les meilleures au monde, des gens qui cachaient leur identité", a-t-il ajouté. "Trouver Satoshi était un jeu d’enfant pour moi."

Le dessins parodique de l'auteur Eldiablo sur John McAfee
Notre contributeur Eldiablo nous donne sa vision de l'affaire.
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles