Meta lance le support de NFT sur Facebook

Meta, la société mère de Facebook, a permis à un groupe de créateurs américains d'afficher des jetons non fongibles (NFT) sur leurs profils. Meta a déployé le support des objets de collection numériques sur Facebook pour certains créateurs sélectionnés et uniquement aux États-Unis, a rapporté TechCrunch, citant un porte-parole de l'entreprise.

Source: AdobeStock / sdecoret

La nouvelle du lancement a été partagée par le chef de produit de Meta, Navdeep Singh, jeudi, accompagnée de plusieurs captures d'écran.

Un nouvel onglet serait disponible sur les profils des utilisateurs, sous la rubrique "objets de collection numériques". Le porte-parole aurait également déclaré que la fonctionnalité de partage sur Facebook et Instagram n'a pas encore été lancée, mais qu'elle le serait très bientôt.

Ls créateurs sélectionnés pourront également connecter leurs portefeuilles de cryptos aux profils Facebook, et transformer leurs NFT en posts à partager sur leur mur ou ailleurs comme ils le feraient pour n'importe quelle autre publication.

En mai, Mark Zuckerberg a annoncé que l'entreprise commençait à tester les objets de collection numériques sur Instagram afin que les créateurs et les collectionneurs puissent afficher leurs NFT sur leurs profils : les NFTs frappés sur les blockchains Ethereum (ETH) et Polygon (MATIC) seront supportés au lancement, puis viendront Solana (SOL) et Flow (FLOW).

Les portefeuilles tiers compatibles pour l'utilisation comprennent Rainbow, MetaMask et Trust Wallet. Coinbase Wallet, Dapper et Phantom devraient suivre sous peu, ont-ils déclaré dans le même post.

"Il n'y aura pas de frais associés à la publication ou au partage d'un objet de collection numérique sur Instagram", a déclaré l'entreprise.

Il n'est pas encore clair si cela s'applique également à Facebook.

Cryptonews.com a contacté Facebook pour obtenir des commentaires.

Lors de l'annonce, le PDG avait également déclaré que l'entreprise a en projet des "NFT en réalité augmentée sur Instagram Stories via Spark AR afin que vous puissiez placer de l'art numérique dans des espaces physiques."

Les réactions à cette annonce sont variées. Cependant, un individu très critique a suivi Facebook depuis son lancement dans le métaverse.

Billy Huang, PDG et cofondateur de Luna Market, une société de technologie et de valorisation des métavers/NFT, a déclaré dans un commentaire envoyé par e-mail :

En se lançant dans les NFT, Meta souhaite avoir un moyen de contrôler le récit autour de la technologie des actifs numériques gratuits. Les NFT intégrés à leur plateforme seront probablement construits dans l'intention de verrouiller les fournisseurs, ce qui est dangereux pour un espace numérique libre en général".

Entre-temps, toujours en mai, Meta a déposé cinq demandes de patentes pour une plateforme de paiements numériques baptisée "Meta Pay". Dans une annonce faite le 21 juin, la société a déclaré que Facebook Pay changerait de nom pour devenir Meta Pay. M. Zuckerberg a également fait part des réflexions de l'entreprise sur un portefeuille unique pour le métavers.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: