Meta (Facebook) conçoit un super ordinateur pour le métavers

Le géant des médias sociaux Meta (anciennement Facebook) a dévoilé son projet de construction d'un puissant superordinateur d'Intelligence Artificielle (IA), appelé "AI Research SuperCluster" (RSC), qui, selon lui, figure déjà parmi les superordinateurs les plus performants au monde.

Source: AdobeStock / ink drop

La société a déclaré qu'il s'agirait du superordinateur le plus rapide au monde une fois terminé, d'ici la mi-2022.

Selon Meta, RSC sera utilisé pour construire des modèles d'IA capables d'apprendre à partir de trillions d'échantillons et de travailler dans différents langages. Le superordinateur développera également de nouveaux outils de réalité augmentée pour analyser les textes, les images et les vidéos qui peuvent être utilisés pour détecter les discours haineux et les “fake news” sur la famille d'applications de Facebook.

Par ailleurs, le RSC sera utilisé pour le développement du métavers, comme le précise Meta :

"En fin de compte, le travail effectué avec RSC ouvrira la voie à la construction de technologies pour la prochaine grande plateforme informatique - le métavers, où les applications et les produits axés sur l'IA joueront un rôle important."

L'intelligence artificielle est actuellement utilisée pour traduire des textes d'une langue à l'autre et identifier les contenus interdits ou nuisibles. Cependant, pour effectuer de telles tâches à grande échelle, des super ordinateurs sont nécessaires. Ces derniers sont conçus comme sont des ordinateurs à haute débit utilisés pour la structuration de modèles d'intelligence artificielle et de systèmes d'apprentissage automatique.

"Avec le RSC, nous pouvons créer plus rapidement des modèles qui utilisent des signaux multimodaux pour déterminer si une action, un son ou une image est nuisible ou bénigne", a déclaré Meta. "Cette recherche aidera non seulement à assurer la sécurité des personnes sur nos services aujourd'hui, mais aussi à l'avenir, lorsque nous construirons pour le métavers."

Il convient de noter que Meta vise apparemment à développer le métavers en utilisant cet ordinateur centralisé. Cela ne s'aligne pas sur l'éthique de base de la crypto, à savoir la décentralisation, ce qui explique en partie pourquoi la communauté n'est pas optimiste quant à l'implication de Meta dans la construction du métavers.

En attendant, en termes de puissance de traitement, la phase un de RSC, qui est déjà en cours, "comprend un total de 760 systèmes NVIDIA DGX A100 comme nœuds de calcul, pour un total de 6 080 GPU [unités de traitement graphique] - chaque GPU A100 étant plus puissant que le V100 utilisé dans notre système précédent", a détaillé Meta dans un autre post.

Une fois que la phase deux de l'ordinateur sera opérationnelle, il devrait contenir environ 16 000 GPU au total et sera capable d'entraîner des systèmes d'IA "avec plus d'un trillion de paramètres sur des ensembles de données aussi grands qu'un exaoctet".

_______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115